[Paris] Les ponts parisiens et leur cadenas (pont des arts/pont de l’archevêché)

Le Pont des Arts et le pont de l’archevêché ont la particularité de supporter des milliers de cadenas accrochés par des couples venant du monde entier. Ce sont les « cadenas d’amour ». Ces cadenas comportent en général des inscriptions faites au marqueur indélébile (voire des inscriptions gravées) mentionnant les prénoms ou les initiales des deux amoureux, la date à laquelle le cadenas a été accroché, et éventuellement un petit message. Certains accrochent carrément un anti-vol en u !

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Cette pratique est apparue sur le Pont des Arts en 2008 et s’est depuis étendue à d’autres pont parisiens. L’origine de cette pratique est assez floue. Elle serait apparue en Europe de l’Est dans les années 80 et 90, puis s’est propagée en Europe occidentale dans les années 2000. Cette pratique existe également en Chine où des cadenas sont accrochés au sommet d’une montagne sacrée par des jeunes mariés afin que leur union soit heureuse.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Les cadenas du Pont des Arts font régulièrement l’objet de disparitions inexpliquées. Entre le 10 et le 12 mai 2010, presque tous les cadenas ont été enlevés pendant la nuit sans que les autorités publiques ne soient à l’origine de cette suppression. Alors que les parapets du pont supportaient entre 1600 et 2000 cadenas début mai 2010, il n’en restait plus qu’une quarantaine (les plus épais, infracturables) le 12 mai 2010.

Effectivement, lors de mon précédent passage à Paris en mars 2011 je m’étais étonnée qu’il y ait si peu de cadenas.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

La pratique d’accrocher des cadenas a néanmoins rapidement repris, mais désormais le pont ne comporte presque que des cadenas dont la date est ultérieure à 2010. Il arrive par ailleurs que des pans entiers des parapets soient cisaillés et retirés au cours de la nuit, laissant le pont sans grillage à certains endroits, temporairement comblés par des planches avant qu’un nouveau grillage ne soit installé aux endroits vandalisés. Ce fut notamment le cas en juillet 2011 (3 pans de grillage sectionnés en une nuit), ainsi que plusieurs fois par la suite. Cela explique les différences de « densité » de cadenas entre les différentes parties du Pont des Arts.

Le plasticien Loris Gréaud reconnaît avoir sectionné 130 kg de cadenas du pont dans le but de les fondre, dans le cadre d’une démarche artistique.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Il existe une polémique sur la dégradation du patrimoine engendrée par ces cadenas. Personnellement, je suis partagée entre l’idée sympathique car chaque citoyen peut participer à sa manière à une oeuvre d’art, et la dégradation du patrimoine qui peut en découler…

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Photos du pont de l’archevêché

Infos piochées sur Wikipédia

Et toi, tu aimes ce genre d’Art ?

Publicités

28 réflexions sur “[Paris] Les ponts parisiens et leur cadenas (pont des arts/pont de l’archevêché)

  1. Tu as pris le pont de l’archevêché en photo, ce n’est pas le pont des arts ! Le pont des arts est plus long et son « revêtement » est en bois (et surtout ces deux ponts ne sont pas au même endroit).
    Les touristes les confondent bien souvent puisque les deux ont des cadenas accrochés tout du long.

    • Ma cousine est parisienne depuis toujours et n’a pas relevé d’erreur, mais en effet, je me suis trompée de nom.
      Je modifie donc mon article ! Merci de m’avoir avertie.

  2. Pingback: Requêtes chelous 2 | Eugénie Fister

  3. Honnêtement ? Je trouve ça très niais, et moche, en plus ! Y’a même des antivols de vélo, super romantique, non ?

    • Oui les antivols, c’est pas terrible ! Mais je trouve ça joli des trucs accrochés. ça pourrait être n’importe quoi (des portes clef, des vieux cd ou autres) et que ça n’ai rien de romantique, ça resterait selon moi une certaine forme d’art

      • Des Morceaux de métal de toutes formes n ont rien vraiment rien de romantique cette passerelle retrouvera son charme son romantisme quand tout les cadenas qui l à salissent auront disparu.

        • Je ne trouve pas cela particulièrement romantique, mais je trouve que ça forme une certaine oeuvre d’art. Toutefois, ça défigure et abîme le patrimoine, donc il faudrait un endroit réservé à cet effet.

          • merci de m avoir répondu Djahann.
            la passerelle en elle même est une œuvre d art avait on besoin d une autre qui la salit en la recouvrant
            pour te rejoindre tout de même on peut espérer qu’ un grillage sera pris et mis a Beaubourg ou il y en a d autres » œuvres d’art  »
            car j ai oui-dire que courant septembre c est fini les cadenas a cet endroit , et j espère aussi au pont de l’Archevêché. ceci dit avec un sourire doux !!

            • Oui, ça serait bien qu’ils conserve un grillage plein de cadenas. J’aime le côté « oeuvre d’art » de la chose, mais c’est aussi incongru que si on acceptait des fresques tagguées sur ND !

              • Très juste ! pour les fresques taguées sur N D ( moi qui l aime tant cette Cathédrale ) mais les temps étant ce qu’ ils sont cela n aurait rien d ‘étonnant …mais encore plus triste que ses ponts enferaillés .
                Enfin cela va se terminer bientôt à ce que j ai ouï-dire.
                j’ ai vue des cadenas en haut de la T .Eiffel sur des murs de bâtiments officiels ( anciens hôtels du XVIII siècle.)
                la grille autour de Henri IV pont neuf ( je suis pas sur qu’il aime ).
                oui effectivement il serait bien, comme dans d autres villes, qu’ ils mettent un support en forme de cœur par ex. pour les obsédés de la chose cadenesque.

  4. a voir en vrai je trouve cela vraiment sympa! et puis cest coloré! mais par contre le coup des « U », je trouve cela tout suite beaucoup moins glamour! 😉

  5. tiens je ne savais pas qu’il y avait ts ces cadenas sr ce pont à paris, je ne suis jms allé le voir prtant, je suis allée à paris plus d’une fois ! merci pr cette découverte ! biz

    • Moi je trouve ça plutôt joli et insolite. C’est effectivement étonnant pour les disparitions. Mais je suis à peu près sûre que c’est la ville ou ceux qui conservent le patrimoine qui les suppriment !

Laisse-moi un mot doux ! Les commentaires font vivre le blog !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s