[PARIS] Mercerie l’Entrée des Fournisseurs

Depuis que je suis petite, j’aime les merceries. Quand je vous ai raconté mes vacances chez mes grands-parents ici, j’ai oublié de vous préciser qu’en face leur maison, il y avait justement une mercerie. On y trouvait des vêtements dans tous les styles et toutes les tailles, de la lingerie, des chaussures, des articles de mercerie.

Ma grand-mère m’y achetait un petit maillot de bain deux pièces, afin que je me baigne dans une bassine orange. Parfois, c’étaient des chaussons, parce que j’avais oublié les miens à la maison. Ou une pelote de laine pour que je puisse tricoter une écharpe ou encore un beau canevas pour occuper mes journées.

Les matins d’été, je traversais la rue, et j’allais dans cette boutique aux trésors. Elle n’avait aucun charme, mais je m’y sentais bien. J’adorais regarder les pelotes de laines bien alignées par couleur dans les étagères. J’aimais replacer les chaussures par taille. Je les trouvais moches, ces chaussures destinées aux mémés. Mais dans le village, c’étaient bien elles les plus fidèles clientes.

J’adorais quand on me confiait l’étiqueteuse pour coller les prix sur les chaussures. Quand on me demandais un coup de main pour ranger les boutons. Le meuble à boutons me fascinait. De nombreux tiroirs, dans lesquels se trouvaient une multitude de petites boites transparents. Sur le devant du tiroir, un bouton de chaque référence présente dans les boîtes était fixé. Je trouvais ça super astucieux du haut de mes 5 ou 6 ans ! Adulte, j’ai toujours autant de plaisir à déambuler dans les merceries. Je regrette qu’elles tendent à disparaître des centre-villes (du moins par chez moi).

Alors quand au hasard d’une balade parisienne vers la place des Vosges j’ai aperçu l’Entrée des Fournisseurs au fond d’une jolie cour, j’étais obligée d’y entrer « pour voir » ! Quand vous vous promenez, regardez bien chaque cour, vous n’êtes jamais à l’abri d’une belle découverte.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Ce petit paradis des couturières et autres stylistes en herbe propose un choix impressionnant de boutons, rubans, passementeries, laines, tricots, patrons et tissus… Un tourbillon de couleurs et de matières.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

L’endroit est lumineux, chaleureux, avec ses meubles et comptoirs en bois.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

J’ai toutefois regretté qu’aucun prix ne soit indiqué lors de mon passage. Est-ce encore le cas ? Les prix sont-ils différents pour les touristes ? Non je ne vois pas le mal partout, mais il me semble que toute boutique doit afficher ses prix.

Ouvert du lundi au vendredi de 10h30 à 19h00

8 rue des Francs Bourgeois

75003 PARIS Métro Saint-Paul ou Chemin Vert

Et si vous ne pouvez pas vous déplacer ou pour préparer vos liste d’achats, il y a aussi la boutique en ligne : http://www.lamercerieparisienne.fr/index.php

Publicités

10 réflexions sur “[PARIS] Mercerie l’Entrée des Fournisseurs

  1. Ah lala!!! C’est l’un de mes lieux préférés!!!! J’y vais souvent 🙂
    PS : si ça peut t’intéresser il y a un petit concours sur mon blog 🙂

    • Quelle chance de pouvoir y aller !
      Pour ton concours, je l’avais vu, mais j’ai déjà gagné cette petite merveille, donc pas besoin d’un second !

  2. coucou

    ce genre de magasins, c’est comme ma « cuisine » quand on a deux mains gauches, on a du mal aussi avec les aiguilles!!!
    de plus en plus rare à trouver ce genre de magasin, dommage que les petits commerces tendent à disparaitre du paysage, d »içi quelques temps on se demandera si ils ont réellement existé!

    • Je ne sais plus rien faire de mes mains ! Juste je recouds des boutons donc il me faut du fil et des boutons !
      Oui, ce genre de commerce disparait dans les petites villes et c’est bien dommage. Dans ma ville de toute façon, il n’y a que des enseignes d’habillement et des trucs hors de prix !

  3. J’adore les merceries … celle chez qui je vais, c’est un truc de dingue, je n’ai jamais vu autant de laine au m2 🙂
    Merci pour la visite !

  4. Ah mais oui les canevas, j’en faisais des tas quand j’étais petite 🙂 J’adore ça au grand désarroi de Chéri qui trouve que ça fait « grand-mère » d’en faire lol. Ah les mecs…
    Des bisous

    • Ben le canevas, c’est vrai que c’est moche ! C’est pas pareil que le point de croix qui lui est déjà plus distingué ! Je ne sais plus faire, d’ailleurs !

Laisse-moi un mot doux ! Les commentaires font vivre le blog !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s