Les boulets du Bon Coin tome 3

Je sens que l’année 2018 va être un bon millésime ! De janvier à juin, j’ai eu mon lot ! Heureusement, ça s’est calmé un peu durant l’été.

depit, desespoir, consternant

Le faux gentleman 

Un monsieur vient m’acheter un agenda, se présente façon très gentleman, ôtant son chapeau, me souhaitant bonne année, me demandant si ma famille a eu le plaisir de passer entre les virus…. Je trouve qu’il en fait trop, mais je joue le jeu. Je le laisse longuement feuilleter l’agenda 2017/2018, il l’achète. Oui mais voilà, il se rend compte que les dates ne lui conviennent pas une fois rentré chez lui. Il me demande par mail le remboursement, je dis que ça m’embête car je l’avais laissé le regarder longuement et que c’est la 1ère fois qu’on me fait cette demande et il me répond « Merci. La rencontre d’une faisane dans la ville de P**** est une expérience relativement coûteuse qui mérite d’être relatée et elle le sera » Eh bien de mon côté aussi c’est relaté ! Bravo monsieur ! Il est revenu le lendemain pour que je le rembourse, m’accusant encore de malhonnêteté, que j’aurais du détailler les dates dans mon annonce, etc… L’Amoureux qui était dans une autre pièce et a tout entendu, hallucinait qu’il fasse autant de foin pour si peu d’autant plus qu’il avait regardé l’agenda sous toutes ses coutures la veille ! On aurait dit que je lui avais vendu une Ferrari contrefaite, dis donc ! Faut se détendre, là !

Du coup, ça ma tellement saoulée que je suis allée mettre l’agenda dans une boîte où on donne des livres ! Dès le 2 janvier, ça annonçait bien l’année, tiens !

Le fainéant

Un jeune homme avait rendez vous pour acheter un sac de voyage. Je vois la voiture par hasard en passant devant la fenêtre… mais il ne vient pas. J’ai la présence d’esprit de regarder mes mails…. il m’a écrit « je suis là », puis dans un autre message « votre n° de téléphone svp ».

WTF ? Il veut m’appeler pour que je lui livre l’objet dans sa voiture, ou quoi ?! On est pas au drive, là ! Je lui ai répondu par mail qu’il pouvait venir à la porte. Puis pendant qu’il regardait le sac il a marmonné « ça fait 5 min que j’attends, j’avais pas votre numéro » ! J’ai préféré ne pas répondre, parce que bon…. le type qui ne lève pas son cul de sa voiture pour faire les 10 mètres jusqu’à ma sonnette…. tu vois ce que je veux dire !

Le miroir

Je vendais un miroir très ancien, au moins centenaire. Comme souvent ces vieux miroirs, il avait quelques rayures faites à l’arrière, mais visible à l’avant, surtout en transparence. Mais vu son grand âge, il était franchement beau même s’il n’avait pas l’air aussi parfait que s’il sortait d’un magasin. Un couple vient. La dame veut le prendre, mais le monsieur trouve anormales ces rayures, il pense que le miroir peut se briser ! Il ne veut pas l’acheter. La dame me confie avant de partir qu’elle l’aurait bien pris, elle, car elle sait que ce type de rayure est normal. Deux semaines plus tard, elle me recontacte pour me dire qu’elle a réussi à convaincre son mari que ces rayures étaient normales et anodines. Elle est venue l’acheter !

La disparue

Une dame peut être un peu âgée doit venir prendre un petit meuble. Elle m’appelle pour me dire qu’elle est arrivée dans ma commune, mais n’ayant ni internet, ni gps, ni plan, elle ne sait pas comment me trouver. Je lui dit qu’elle n’est pas loin de chez moi, mais que si elle se rend à la piscine, ça sera un bon point de repère pour la guider. Elle me dit qu’un monsieur lui propose de la guider jusque là et qu’elle me rappelle quand elle y est. Une demi-heure plus tard, rien ! Je tente de l’appeler à plusieurs reprises sans succès. J’envoie un sms, resté sans réponse. Je m’inquiète, quand même ! Puis 1h plus tard, elle envoie un message disant qu’elle a eu un petit accrochage. J’ai du mal à y croire car il ne faut pas 1h pour remplir un constat. Je lui demande dans combien de temps elle pense pouvoir venir. Pas de réponse. A mon avis, elle n’a pas eu envie de chercher la piscine ni rien du tout et elle est repartie chez elle ! Mais bon sang, ça coûte rien de dire que finalement on ne vient pas ! C’est incompréhensible car elle venait de loin en plus. Et même si elle a vraiment eu un accrochage qui l’aurait un peu chamboulée, elle aurait pu tout simplement me dire qu’elle ne viendrait pas. Je me suis vraiment inquiétée, moi ! Faire toute cette route pour renoncer à 5 minutes de chez moi, c’est étrange !

Le brocanteur

Un monsieur m’envoie un message pour me dire que plusieurs de mes annonces l’intéressent. Je lui demande de me faire la liste car certains objets sont chez moi, mais beaucoup sont encore chez ma grand-mère. Le gars me répond que non, il ne veut pas me faire la liste de ce qui l’intéresse mais qu’il « jettera un oeil à ce qui traine un peu partout » !

Euh…. mais il n’y a rien qui traîne ! Je ne suis pas une brocanteuse, moi ! Il imaginait qu’il allait fouiller toute la maison, ou quoi ?!

Celui qui a du temps à perdre

Au sujet de l’annonce d’une petite table basse (genre bout de canapé) « JE NE COMPRENDS PAS LES DIMENSIONS, 39 cm de large sur 39 cm de long sur 42 cm de haut! c’est cela!! elle est pas grande alors… »

Et donc il y a des gens qui ont du temps à perdre pour écrire que ça ne leur convient pas….. Et beh ça tombe bien, personne ne l’oblige à acheter ! Je lui ai répondu que la table était comme ça, mais que visiblement ce n’est pas ce qu’il recherche car c’est une table basse qui est comme elle est, ni grande ni petite, mais qui en effet n’est pas prévue pour un apéro pour 10 personnes.

Et voici sa réponse « j’avais pas fait attention que s’était une table basse, je voulait une tablette de bureau, merci du renseignement »

Ah ben oui mais alors si les gens écrivent sans lire l’annonce….. on n’est pas sortis de l’auberge, hein !

 

Et bien sûr, j’ai toujours mon lot de pinailleurs sur les prix déjà super bas, ceux qui ne viennent pas et ne se donnent pas la peine de prévenir, celui qui me paie 10 euros en pièces de 5 et 2 centimes, les casse-pieds, ceux qui m’écrivent 50 mails et qui au final ne donne plus signe de vie, mais aussi quelques personnes très sympathiques avec lesquelles il est agréable de discuter 5 minutes. Et ouf, ça fait du bien !

Toi aussi tu as ton lot de cas spéciaux ? Raconte-moi !

 

Et si tu veux lire les précédents épisodes…

Tome 1

Tome 2

 

Publicités

7 réflexions sur “Les boulets du Bon Coin tome 3

  1. oh la la, tu es une sainte! Moi deja dans les annonces je note que je ne guide personne par telephone, de regarder un plan avant de partir!!

    • 🙂 Disons que oui, je partais de ce principe avant. SAuf que j’habite une rue qui a 7 ans et qui n’est toujours pas répertoriée sur les plan (sauf celui que l’on trouve sur le site de la commune), et dans très peu de GPS et pas sur Google ! Ce qui complique pas mal les choses pour me trouver ! Mais avec mes explication la plupart des gens trouvent sans avoir à m’appeler !

  2. Incroyable ces histoires!!! Et tu réponds comment à ceux qui te demande d’emblée de baisser le prix?!!!

    • Généralement, c’est demandé par mail et je réponds que mon prix est déjà bas et que je ne baisserai pas. Mais quand c’est demandé vraiment gentiment et que ce n’est pas trop abusif, j’accepte une petite baisse. Et quand c’est chez moi que c’est demandé, et bien ça dépend : si c’est justifié (parce qu’il y a une rayure que je n’avais pas vue par exemple) j’accepte la négociation Et quand y a aucune justification, je dis que non parce qu’une autre personne attend le feu vert pour venir après (et c’est souvent vrai !). Mais en ce moment, les gens sont sympas et ne négocient pas car mes prix sont vraiment justes !

  3. Les questions les plus bêtes sont « est-il en bon état ? » Ben non c’est pour ça que j’ai marqué en Bon état sur l’annonce…
    Sinon je ne vends jamais chez moi, je retrouve toujours les gens sur le parking le plus proche. Sauf le jour où j’ai vendu une grosse armoire. mais sinon anonymat maximum. ça évite les cas de ton monsieur du 2 janvier.

    • Alors au tout début, je faisais toujours dans les lieux publics. Mais j’ai tellement eu souvent des gens qui ne venaient pas ou venaient super en retard que j’en ai eu marre de me déplacer pour rien donc maintenant c’est chez moi. Même si ça a aussi ses inconvénients

Laisse-moi un mot doux ! Les commentaires font vivre le blog !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s