So Bio Etic : Mon lait d’ânesse

Cette parenthèse printanière que nous venons de connaître m’a fait un bien fou ! J’espère que vous en avez profité pour recharger vos batteries et emmagasiner de la vitamine D pour terminer l’hiver. De mon côté, j’en ai profité pour préparer le jardin et pour bouquiner le nez au soleil. C’était vraiment chouette ! Mais l’hiver est bel et bien de retour et la grisaille me ramène à des activités plus cocooning et je retrouve du même coup le chemin du blog.

Aujourd’hui, je vais revenir à mes premières amours : les cosmétiques ! Une éternité que je n’ai pas écrit sur un produit de beauté ! Et pourtant…. même si j’ai beaucoup réduit ma consommation (j’ai gagné un tiroir de salle de bain après un gros tri !), je continue à en utiliser et j’aime toujours autant cela.

So Bio Etic est une marque que j’affectionne particulièrement car c’est la première marque bio que j’ai découverte il y a une bonne dizaine d’années (peut être même quinze…. comme le temps passe vite !) et surtout parce que l’usine et la boutique sont à deux pas (1 km en vrai !) de chez moi. Ce n’est pas une marque parfaite, mais elle a le mérite de proposer des produits tout à fait corrects à des prix abordables, et pour moi, c’est de la consommation locale.

J’ai jeté mon dévolu sur ce petit pot de crème au lait d’ânesse il y a déjà un certain temps, grâce à une super promo à Leclerc. Je l’avais payé dans les 5 euros pour 50 ml…. ça ne se refuse pas !

Mon lait d’ânesse – Crème soyeuse hydratante tous types de peau.

Actuellement en promo sur le site Léa Nature à 9.15 € au lieu de 12.20. Et je vois que le packaging est légèrement différent.

Présenté dans une boite en carton (pas vraiment utile), le pot est en plastique (dommage ! Je préfère en verre). Il contient 50 ml mais il semble si petit que j’aurais plutôt pensé à un 30 ml. Eh bien non, il s’agit bien de 50.

Cette crème est destiné à tous les types de peaux. J’avoue que je me méfie un peu de cette formule car j’ai la peau mixte et clairement, il vaut mieux une crème adaptée à chaque type de peau. On nous promet un soin léger, hydratant et d’une infinie douceur…. rien que ça !

J’ai choisi de l’ouvrir au début de l’hiver car bien que mixte, ma peau est tout de même plus sèche en hiver et a besoin d’un soin plus riche.  La crème n’est pas si légère que cela. Vu la période, ça me convient très bien, mais je ne pense pas que cela aurait été le cas en été. Et que dire des peaux grasses ? Non, cette crème n’est pas vraiment destinée à toutes les peaux.

Vu la richesse de la crème, j’ai eu peur au début que ça ne me convienne pas. Mais en fait, elle est très vite absorbée par la peau et ne laisse pas de film gras. Et ma peau est devenue si confortable ! J’ai vraiment aimé l’effet hydratant et nourrissant. L’odeur (que je ne saurais décrire) est vraiment agréable. Je n’aime pas quand le parfum des cosmétiques est trop présent, mais là, c’est assez léger pour être agréable. Une petite quantité est suffisante, c’est donc économique.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai aimé utiliser cette crème matin et soir qui m’assure un confort certain, même par grand froid ou après un bain de soleil.

Bien que je ne sois pas végane, j’avoue que l’exploitation du lait animal à des fins cosmétiques me dérange. Lors de l’achat de cette crème, je n’avais pas encore ce genre de réflexion mais j’ai évolué depuis dans ce domaine. Aussi, je ne rachèterai pas ce produit même s’il m’a vraiment plu, ni aucun autre produit contenant du lait d’ânesse.

D’ailleurs, je serai curieuse de connaître votre point de vue sur ce sujet. N’hésitez pas à vous exprimer en commentaires.

Je vous souhaite une agréable journée et à très bientôt pour un nouvel article !

 

Publicités

2 réflexions sur “So Bio Etic : Mon lait d’ânesse

  1. Je ne m’étais jamais questionné sur la présence du lait animal en cosmétique! tu ouvres un questionnement en moi.
    Passe une agréable week-end,bisettes

    • Je me suis soudainement posé la question car il y a des élevages d’ânes près de chez moi et des polémiques car on retire les petits à leur mère pour pouvoir prélever leur lait, donc c’est assez cruel…. c’est pareil pour le lait de vache, mais bon… pour les cosmétiques, ça ne me semble pas indispensable ! Du coup, ça m’a fait réfléchir sur la question… Très bon week end à toi également

Laisse-moi un mot doux ! Les commentaires font vivre le blog !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s