Comment survivre au confinement sans sombrer dans le mojito ?

Ah les ami.e.s ! Si on nous avait dit que 2020 commencerait ainsi…. Moi qui souhaitais à tout le monde des surprises, de l’aventure…. nous voilà servis !

Jamais jamais je n’aurais imaginé que l’on vivrait cette situation. J’étais de ceux qui voyaient cela de loin sans imaginer l’ampleur et la gravité que cela prendrait. Mea culpa ! Et visiblement, comme nous, Bruce Willis et Superman sont en train de glander en slip devant Netflix en mangeant des chips, on ne peut pas compter sur eux pour sauver le monde ! (ne remercie pas pour l’image que tu as en tête !)

Quoi qu’il en soit, nous sommes à présent tous dans une situation à laquelle nous devons nous adapter. Avec ou sans travail, avec ou sans enfant, seul ou accompagné, en maison avec jardin ou en appartement sans extérieur, il y a toutes sortes de configurations. Ceux qui travaillent aimeraient rester en sécurité chez eux, ceux qui sont confinés transgressent les règles pour ne pas rester chez eux…. c’est un beau chaos qui fait ressortir le pire mais aussi le meilleur de notre société.

Je tiens ici à remercier toutes les personnes qui continuent de travailler durement, parfois au péril de leur santé, pour assurer le nécessaire à ceux qui peuvent rester en sécurité chez eux. Ne les oublions pas. D’autant plus que ce sont souvent les métiers les plus mal payés et peu considérés. Il sera temps que la société change de regard sur eux…

Ceux qui ont travail et/ou enfants sont débordés tandis que ceux qui n’ont ni l’un ni l’autre (comme moi) trouvent le temps un peu long. Les émotions se succèdent (la peur, l’anxiété, en particulier) et sont normales. Dans une situation complètement inédite, il est inévitable de ressentir cela. Il faut donc accueillir ses émotions, les comprendre, les laisser vivre, pour qu’elles finissent pas s’éloigner.

20 meilleures banques d'images gratuites et libres de droits

Source

Pour ne pas complètement perdre ses repères, il faut essayer de structurer ses semaines le plus possible (mais sans se mettre de pression pour autant. On n’est pas à 1/4 d’heure près !). Même sans travail et sans école, il vaut mieux se lever tous les jours à peu près à la même heure, et pas trop tard. Prendre ses repas à heures fixes et se coucher comme d’habitude. Ni trop tôt, ni trop tard. Les adultes ont autant besoin d’une certaine routine que les enfants. Et dans les temps libres (s’il y en a), il faut avoir de l’imagination, créer, se renouveler pour tromper l’ennui. Encore une fois, tout dépendra de la situation de confinement. Mais surtout, il est inutile de se mettre la pression.

Pour les personnes (et je pense en fait surtout aux mamans qui ont généralement la plus grosse charge de travail au quotidien) qui doivent tout gérer de front et sont débordées, il est important de se réserver chaque jour un petit créneau rien qu’à vous pour recharger vos batteries. Même si ce n’est que 15 minutes (le minimum du minimum syndical !), c’est indispensable. Et tant pis si ça signifie mettre les enfants devant un écran…. à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles !

Voici une liste non exhaustive d’activités dans lesquelles piocher selon votre inspiration. Il y en a pour tous les goûts et beaucoup de choses sont mises à disposition gratuitement sur internet. Je mets peu de liens car j’aimerais publier rapidement cet article commencé il y a 15 jours (procrastination +++ !). Mais une recherche rapide sur un moteur de recherche vous permettra de trouver tout ce que vous souhaitez. Je ne mets rien à destination des enfants car ce n’est pas mon domaine, mais de nombreux sites et blogs le font très bien et vous les trouverez facilement.

Pour s’occuper

Prendre soin de soi (soins de la tête aux pieds, un petit bain ou une longue douche, faire un peu de gym, cours ici ou ici )

Prendre soin de sa maison (tri/rangement/nettoyage de chaque pièce, chaque placard, chaque boite. Laver les rideaux, les oreillers, les couettes si possible). Si vous avez du mal à vous organiser, n’hésitez pas à me demander conseil, je pourrai écrire un article dédié.

Empaqueter les objets à donner (mais attendre la fin du confinement pour y aller) et les objets à vendre.

Faire les photos et préparer les annonces pour les vendre (sur Vinted, Le bon coin, Ebay, etc) et les publier dès la fin du confinement.

Ecouter de la musique, chanter, danser, faire des playlist

Lire des ebooks gratuits (grand choix sur Cultura et la Fnac, mais aussi sur des sites de librairies indépendantes)

Appeler ses proches, faire des jeux ou des apéros en visio

Redécorer votre intérieur avec des objets que vous possédez déjà, changer les meubles de place, faire du neuf avec du vieux !

Faire des DIY (couture, origami, bricolage…) en suivant de tutos sur le web

Fabriquer vos produits ménagers ou cosmétiques

Jardiner (même avec quelques pots sur un mini balcon)

Cuisiner (de nombreuses recette faciles et pour tout les goûts ici sur le blog) et pourquoi pas en suivant les live de Cyril Lignac sur M6 à 18h45 ou de Anne-Sophie Vidal les lundi mercredi et vendredi à 15h30.

Préparer comme si on recevait : par exemple pour Pâques, préparez une jolie table, un bon repas, troquez les tenus conforts pour quelques choses de plus chic, que vous soyez seul.e ou en famille

Trier classer les photos, préparer des albums à faire imprimer

Faire des sauvegardes (ordi, tablette, téléphone)

Jouer à des jeux de société ou vidéos

Faire le plein de films et de séries (De nombreuses chaînes habituellement payantes sont actuellement offertes, même Canal+ est gratuit via les box !), MK2 Trois couleurs,

Regarder des documentaires (là encore, des contenus normalement payants sont mis à disposition gratuitement) C’est quoi le bonheur , Modes de vie alternatifs, Village démocratique, Le grand saphir, Festival du film d’aventure

Profiter des contenus (films, livres, formations) offerts sur les sites de certaines médiathèques

Faire de jolies photos (dans le jardin, sur le balcon, des enfants ou des rares passants, des oiseaux, des fleurs, de chaque petit détail)

Visiter des musées en ligne (les plus grands musées mettent à disposition des visites de certaines salles ou expos temporaires)

Regarder des spectacles de danse ou opéras

Dessiner ou apprendre à dessiner

Faire de la musique ou apprendre la musique

Regarder ou lire tout ce que vous avez mis dans vos « favoris pour plus tard » !

Se rendre utile : Alors même si cela va un peu à l’encontre d’un confinement total, des personnes volontaires sont recherchées pour aider (les personnes âgées et handicapées notamment, mais aussi les agriculteurs pour les récoltes). Vous pouvez vous inscrire en réserve civique, ou regarder les pages des associations de votre quartier pour voir si elles ont exprimé des besoins. Evidemment, tous les gestes barrière sont indispensables pour vous protéger et protéger les autres…

Pour réfléchir

Réfléchir sur sa vie (Est-ce que ma vie personnelle et/ou professionnelle me convient ? Qu’aimerais-je changer ? Quel sera mon prochain projet pro ou perso ? Que dois-je mettre en oeuvre pour y parvenir ? C’est le moment de chercher et trouver votre mission de vie)

Faire une formation en ligne Funmooc, My Mooc, Open Classroom, Webinar , Livres blancs

Ecouter des podcasts qui invitent à la réflexion

Prendre le temps de s’ennuyer et observer les bienfaits (non, en vrai, on ne fait pas rien même quand on s’ennuie !)

S’accorder des heures (ou mieux des jours) sans internet, sans télé, sans infos pour se recentrer sur l’essentiel.

Lire des ouvrages, des blogs ou tout autre support sur le développement personnel

Ecrire un journal de bord avec la description complète des activités réalisées, les émotions ressenties, ses réussites et ses difficultés, ses rêves pour l’après, bref tout ce qui nous passe par la tête !

Méditer : Bon, ça, j’avoue que ce n’est pas trop mon truc. Mais je sais que ça peut apporter beaucoup, donc c’est peut-être le bon moment pour essayer !

Ecouter des bruits du dehors pour se relaxer

Rédiger votre liste d’envies

Faire la sieste chaque fois que c’est possible. Mais pas plus de 20-30 minutes !

S’intéresser à la lithothérapie, l’aromathérapie, et toutes les disciplines ésotériques ou holistiques.

Etre vraiment à l’écoute de ses émotions et anticiper les effets psychologiques du confinement et de la maladie. Par exemple, de mon côté, j’ai veillé à ce que le lavage des mains ne devienne pas obsessionnel. Je me connais bien et je sais qu’en temps normal, je suis déjà assez maniaque sur ce sujet. Il en aurait fallu peu pour que ça devienne une obsession. Comme je ne sors pas de la maison, je n’ai aucune raison de les laver plus que d’habitude. Et même moins ça suffirait, en toute logique.

Et puis si vous ne faites rien de tout, ce n’est pas grave ! Vous avez le droit de ne pas réussir à terminer les devoirs des enfants, de ne pas briquer votre maison de fond en comble, de ne pas faire de gym, de prendre un peu de poids, de ne pas faire vos pains et yaourts, de rester toute la journée roulé.e sous la couette à regarder des merdes à la télé pour tromper l’angoisse…. et ce n’est pas grave.

PRENEZ SOIN DE VOUS  #RESTEZCHEZVOUS

 

6 réflexions sur “Comment survivre au confinement sans sombrer dans le mojito ?

  1. J’adore ton article!
    Moi, je travaille toujours à la maison (assistante maternelle, pour l’instant je n’ai qu’un enfants sur les 2 de d’habitude, ces 2 parents font partis des indispensables), j’ai mes 3 enfants avec leurs cours (je vais finir chèvre et le week-end je suis sur les rotules! J’avais commencer une réorganisation et un grand tri en 2020, je continue mais moins vite (les décharges sont fermées) alors on stocke au garage. Je rêve de m’ennuyer! Bon quand je ne travaille pas, je fais le rouleau de printemps dans ma couette devant Netflix.
    Bisettes

    • Merci ! J’imagine bien oui que c’est difficile de tout gérer. C’est pour ça que j’ai évoqué un maximum de situations parce que je me doute bien que les parents qui travaillent et qui doivent gérer les enfants et l’école à la maison, et le quotidien habituel, c’est difficile. Chacun doit faire au mieux, sans se mettre la pression et surtout préserver sa santé mentale ! Bisettes !

  2. Wow, ton article colle pratiquement à tous les conseils que je donne sur mon dernier article de blog XD Enorme ! Ben, du coup, je valide tout hein !

    Line

  3. J’ai reposté mon article sur « Mon vision board »….j’trouve le moment très opportun pour le faire ou le refaire! Bon dimanche à toi.

Répondre à Djahann Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s