Gâteau minute vendéen

Ce gâteau est un délice riche en sucre et en beurre ! Dans ma recette, j’ai réduit le sucre car la quantité initiale m’affolait un peu ! Ce gâteau tient son nom du fait qu’il peut être préparé à l’avance, se conserve plusieurs jours et peut donc être servi « à la minute » en cas de visite imprévue. Mais honnêtement, je ne suis pas sûre qu’il en reste au bout de quelques jours !

Entre la génoise et le quatre-quart, ce gâteau était souvent présenté aux mariages et communions et confectionné par des femmes dont c’était la spécialité et qui se déplaçaient de ferme en ferme dans les campagnes vendéennes.

L’ajout de sucre sur le dessus juste avant la cuisson permet de former une délicieux croûte fine et sucrée.

Les ingrédients

  • 140 g de sucre vanillé (ou nature, si vous n’en avez pas)
  • 4 oeufs
  • 165 g de farine
  • 70 g de fécule de maïs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 165 g de beurre à température ambiante
  • 1 cs de sucre cristal

La recette

Préchauffer le four à 170° en chaleur tournante.

Séparer les jaunes et les blancs d’oeufs. Monter les blancs en neige

Dans un saladier, fouetter le beurre et le sucre vanillé. Ajouter les jaunes d’oeufs

Mélanger la farine, la fécule et la levure. Tamiser le tout, puis verser progressivement tout en fouettant.

Enfin, incorporer les blancs délicatement

Verser la pâte dans un moule garni de papier sulfurisé et saupoudrer avec le sucre cristal.

Enfourner pour environ 25 minutes. Le dessus du gâteau doit être légèrement doré et former une petite croûte grâce au sucre. Enfoncer un couteau pour vérifier si c’est bien cuit (la lame doit ressortir propre).

5 réflexions sur “Gâteau minute vendéen

    • Oui c’est un mix entre le gâteau de Savoie et le 4 quarts. C’est moins léger que le Savoie, mais plus que le 4 quarts. C’est vraiment un mélange des deux !

      • Je ne sais pas trop quoi faire car je suis un peu flippette vis à vis de la situation sanitaire. Donc dehors avec peu de personnes. Pour l’instant, je n’ai encore rien fait pas même lancer des invitations.

        • Je te comprends parfaitement ! Je suis invitée à deux fêtes de voisins…. ça sera dehors, mais pas mal de monde, les gens ne font pas attention et serrés autour des tables….. j’ai préféré décliner pour cette année, même si c’est frustrant. Et en famille, on n’est jamais plus de 4 ou 5 comme ça on peut s’espacer sur la table… On va dire que c’est une année spéciale où on ne fait pas vraiment ce que l’on veut et on croise les doigts pour que l’année prochaine ça soit bien plus cool !

Laisse-moi un mot doux ! Les commentaires font vivre le blog !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s