Le merveilleux guide Terre Vivante des Huiles essentielles

Depuis quelques années, j’utilise des huiles essentielles. Pour me soigner, parfumer la maison et dans les produits ménagers et cosmétiques que je fabrique.

Pour la santé, c’est meilleur et, parait-il, tout aussi efficace que l’allopathie. Comme je suis certains que les médicaments soignent d’un côté, mais créent des pathologies de l’autre et que je n’aime pas l’exploitation qui est faite de la santé pour faire du profit démesuré, je me suis tournée vers des solutions plus naturelles pour les petits maux du quotidiens. Mais on est bien d’accord qu’on ne soigne pas tout avec le naturel.

Toutefois, les huiles essentielles doivent s’utiliser avec précaution. Certaines sont interdites aux enfants ou aux femmes enceintes, des mélanges sont à éviter, certaines s’ingèrent d’autres pas…. bref ! Il faut les utiliser correctement et avoir de bons conseils. Et c’est là que Terre Vivante, mon éditeur chouchou, a du entendre mon souhait ! En sortant ce formidable guide des huiles essentielles et en me proposant de le recevoir. Je n’ai pas hésité une seconde !

A la réception, j’ai été surprise par la taille et l’épaisseur de l’ouvrage. Il y a de quoi lire !

Ce guide a été rédigé par deux docteurs en pharmacie (Dr Françoise Couic Marinier et Dr Anthony Touboul) qui se sont également spécialisés en aromathérapie. Il y a donc la caution sérieuse de la pharmacie, mais également la bonne connaissance des produits naturels.

Le livre se décompose en quatre grandes parties :

  • Tout savoir sur l’aromathérapie (l’histoire de l’aromathérapie, le pouvoir des odeurs, comment choisir les huiles essentielles, les principales propriétés, etc)
  • Les huiles essentielles principales et hydrolats (une longue listes des huiles les plus courantes)
  • Se soigner avec les huiles essentielles (classés en grandes catégories, selon les troubles (ORL, Féminins, Gastriques, Cutanés, etc))
  • Bien être & Co (Utilisation des huiles essentielles dans les cosmétiques maisons, dans les produits ménagers, pour les soins des animaux de compagnie, dans les recettes de cuisine…)
  • Egalement un chapitre complet sur les huiles végétales, une longue bibliographie

Chaque partie est extrêmement complète et détaillée.

Chaque huile essentielle possède une « fiche » qui permet de voir très rapidement les principales propriétés, l’utilisation (ingestion, diffusion, quantité) et qui peut l’utiliser sans danger. Voici un exemple avec la menthe poivrée, mon huile préférée. Je l’utilise contre les maux de tête, contre l’anxiété (parfait avant un rendez vous stressant par exemple), contre les nausées. Elle m’a beaucoup aidée il y a 18 mois lors d’un burn out.

Je trouve ce guide absolument parfait ! Je pense qu’il y a la réponse à toutes les questions que l’on peut se poser, que toutes les huiles essentielles les plus utilisées y sont recensées, que toutes les pathologies sont traitées, bref, on ne peut pas faire plus complet que cette bible.

Tu l’auras compris, je suis encore une fois conquise par ce livre. Jamais déçue par Terre Vivante !

Alors s’il te reste une petite place dans ta hotte de Noël, je te conseille vivement d’y glisser ce merveilleux guide. Il plaira forcément à la personne qui le recevra, ou à toi-même si tu le mets dans ta wishlist !

Et toi, adepte des huiles essentielles ?

Publicités

Idées de cadeaux de Noël écolo/éthiques/responsables

 

sapin de noël idée bois original décoration mur noël boule de noël

Crédit photo

L’automne, avec son lot de grisaille, de feuilles mortes, de jours qui raccourcissent, n’est pas toujours facile à vivre. Heureusement, les choses sont vraiment bien faites ! C’est également la période où l’on commence à préparer Noël, à rêver de ce moment féérique, à avoir des étoiles plein les yeux face aux monticules de chocolats et de jouets dans les supermarchés, aux rues qui se parents de leurs décorations, aux boules et guirlandes suspendues dans les rayons.

C’est aussi le moment où arrivent les catalogues de jouets dans les boîtes à lettres, où les enfants entourent une multitude de jouets comme s’ils en manquaient, où l’on commence à établir un menu gargantuesque et des wishlist qui n’en finissent plus

Mais une question se pose : a-t-on besoin de tout cela pour passer un bon Noël ? Que signifie réellement cette fête de nos jours : de la surconsommation uniquement ou des moments de bonheur simple et de partage ?

C’est après avoir longuement réfléchi à ces questions que j’ai personnellement complètement changé ma façon de consommer à cette période il y a trois ans. Je me suis rendu compte qu’il était très facile de trouver des cadeaux pour faire plaisir à tous, dans toutes les fourchettes de prix, tout en réduisant les déchets et/ou en faisant travailler des petits commerces, des artisans et en essayant de consommer localement. Il ne faut pas oublier que c’est la période la plus faste pour les commerçants, qu’ils soient petits ou grands. Outre faire plaisir à un proche, acheter de manière raisonnée permet également à des personnes de vivre de leur travail, à des petites marques ou boutiques de se faire connaître et faire leur chiffre d’affaires le plus important de l’année. Il vaut mieux acheter moins, mais acheter mieux.

Et si vous ne savez pas quoi offrir à votre cousine Babette ou à votre tante Germaine, pas de souci, je vais vous donner des idées immédiatement ! Lire la suite

E-shop BANGGOOD : une très bonne découverte !

Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours eu peur de commander sur les sites asiatiques. Peut-être parce que je craignais les mauvaises surprises. J’ai déjà vu pas mal de blogueuses montrer ce qu’elles attendaient, notamment pour les vêtements, et ce qu’elles ont réellement reçu ! Des pièces trop petites, toutes effilochées, ou pas du tout conformes à la photo. Bref, ça ne me faisait pas vraiment envie. D’autant que j’avais déjà eu une petite déception que je vais te raconter à la fin…

Mais quand le site Banggood m’a proposé de découvrir son site, je me suis dit « et pourquoi pas ». J’avais le choix entre plusieurs catégories d’articles, et j’ai choisi chaussures et sacs, comme le veut mon addiction ! (raisonnable, mon addiction. Je rappelle que je ne suis pas dans la sur-consommation, c’est un choix auquel j’essaie de me tenir).

Mais laisse moi d’abord te présenter ce site. C’est donc un site asiatique (chinois, si je ne me trompe pas), qui propose un très très très large choix d’articles. Si tu parcoures les différentes catégories, tu verras que tu ne sauras plus où donner de la tête tant il y a du choix. Concernant la gamme de prix, on se situe entre le grand site très très connu (et qui n’a pas 40 voleurs !) et les boutiques classiques. Comment ça, je t’aide pas ?! On va dire que ce n’est pas du prix ultra mini, mais c’est bien plus abordable qu’en magasin ou e-shop vendant le même type d’articles. En tout cas, ça correspond à mon petit budget et aux prix psychologiques que je suis prête à mettre dans mes achats.

Et qu’en est-il de la qualité ? Lis bien la suite, et tu sauras tout ! Lire la suite

[DIY] Calendrier de l’Avent home made

J’ai longtemps dis que c’était trop tôt pour penser à Noël, mais les semaines passent si vite que finalement, il faut bien commencer à y songer et commencer quelques préparatifs.Et la première chose à laquelle il faut penser, c’est le calendrier de l’Avent, puisqu’il démarre dès le 1er Décembre. J’avoue que chaque année, je rêve devant la multitude de calendriers de toutes les marques qui en proposent, que ça soit avec des chocolats, des cosmétiques et toutes sortes de thèmes (j’en ai même vu un avec des jouets coquins !), mais je trouve les prix très élevés.

Et chaque année, je vois des blogueuses qui composent leur propre calendrier (et il y en a souvent à gagner lors de concours) et je me dis que c’est une excellente idée et que je devrais faire la même chose. Et je m’y prends trop tard, ou je n’ai pas le temps, et au final, je n’en avait encore jamais fait, jusqu’à cette année.

J’en ai préparé deux : un pour ma mère et un pour ma soeur.

Quel type de calendrier choisir ?  Lire la suite

[So Bio Etic ] Précieux argan Crème de jour anti-âge (+ bon plan)

Mon amour pour cette crème est proportionnelle au temps que j’ai mis pour me décider enfin à t’en parler ! Eh oui, c’est dire si je l’aime, hein !

Voilà, tu sais tout, l’article est terminé ! Mais nooooon ! Attends, je vais quand même te donner quelques détails, on n’est pas des sauvages !

Je l’ai achetée lors d’une semaine de la beauté ou autre promo de ce type chez Leclerc, il y a pas mal de temps (assez pour ne pas me souvenir quand exactement !), mais j’attendais pour la terminer. Ces derniers temps, j’espaçais même les utilisations pour être sûre qu’il m’en reste un fond pour faire mon article que je repoussais sans cesse par manque de temps. Oui, bloguer demande des sacrifices 🙂

Si tu ne connais pas So Bio Etic (mais sur planète vis-tu ?!), c’est une marque bio du groupe Léa Nature, certifiée Ecocert, et que j’aime beaucoup parce que l’usine est à 1 km à vol d’oiseau de chez moi et que cela me permet de consommer « local ». Ce sont de bons produits, même s’il m’est arrivé de ne pas en aimer certains ou de les trouver sans grand intérêt (comme l’eau de teint, dont je n’ai jamais parlé pour cette raison) et à des prix tout à fait raisonnables pour du bio et/ou naturel.

La gamme Précieux Argan est ma préférée de toutes. Je crois que c’est l’odeur qui me fait de l’effet ! Je la trouve proche des produits solaires. Alors une crème qui sent la plage, moi ça me fait kiffer ! Tu peux d’ailleurs retrouver mon article sur la gelée de nuit de la gamme par ici. J’y évoquais déjà cette délicieuse odeur.

J’aime beaucoup les packagings de la gamme : de jolis cartons blancs, avec des graphismes en reliefs dorés. Cela donne un air très chic et précieux !

12.85 € les 50 ml (en promo à 8.99 € en ce moment sur le site Léa Nature) Lire la suite

Gâteau moelleux à l’amande (sans beurre/sans gluten)

C’est par une belle soirée de juillet que j’ai découvert ce délicieux gâteau. Nous fêtions le 14 juillet le 15 (logique !) avec les voisins de mes beaux-parents et toute leur famille que je n’avais pas vue depuis longtemps. Un air de guinguette grâce aux guirlandes lumineuses surplombant la très longue table, des enfants impatients qu’il fasse nuit pour voir le feu d’artifice promis par leur papi et un défilé de mets tous aussi bons les uns que les autres apportés par chacun. J’avais préparé un excellent gâteau au chocolat (dont je vous livrerai bientôt la recette secrète) mais j’ai finalement jeté mon dévolu sur le beau gâteau à l’amande préparé par la voisine Roberte. A la première bouchée, mon palais fut enrobé de ce délicieux goût d’amande, dosé à la perfection. Un régal ! Je me suis donc empressée de demander la recette, qui m’a été envoyée quelques jours plus tard. Depuis, je fais et refais ce délicieux gâteau, qui est généralement englouti très vite !

Compte-tenu de l’inflation sur l’amande ces dernières années, c’est un gâteau finalement assez onéreux. Mais tellement bon…. A servir avec une mousse au chocolat ou pourquoi pas une sauce chocolatée. Ou seul, c’est très bien aussi.

En cette période de pénurie programmée de beurre, eh bien rassurez-vous, il n’y en a pas ! Ce qui permet presque de penser que c’est un gâteau de régime ! Oui oui !

Lire la suite

Les voisins bienveillants

Samedi 14 octobre. C’est une date spéciale dans la famille. C’est à la fois le jour de naissance et celui de décès de mon grand-père maternel qui a eu la bonne idée de tout faire le même jour afin d’aider nos mémoires de poisson rouge ! Ce samedi là, il faisait un temps estival. Une belle journée se profilait. Je comptais faire une petite sieste, fatiguée par un réveil à 5h du matin, puis aller me balader pour profiter de cette douce chaleur d’été indien. Mais il en a été tout autre…

Crédit photo

13h12. Le téléphone sonne. Je reconnais le numéro de la résidence secondaire de Jacques, le compagnon de ma grand-mère. Ils ont presque 90 ans, mais ils aiment aller passer un long week-end dans cette maison de plain pied, bien mieux adaptée que la résidence principale de Monsieur.

C’est ma grand-mère au bout du fil. Elle dit mon prénom d’une voix étranglée puis sanglote si fort que ça l’empêche de parler. Les secondes me semblent une éternité. J’imagine le pire : Jacques est peut-être décédé ? Ou bien il est tombé, blessé, et elle ne sait pas quoi faire ? Lire la suite

La cuisine bio du quotidien par Marie Chioca (Editions Terre Vivante)

Rrrhooo là là, mais il y a à nouveau de la poussière et des toiles d’araignées, par ici ! Encore une fois, je me suis laissée dépasser par la rentrée, par une baisse de moral, par une angine, par la fatigue, pas des soucis à gérer, par la maison de ma grand-mère… et le temps file à une vitesse folle, je suis sûre que tu es d’accord avec moi !

Et on se dit qu’il faut quand même qu’on s’y remette, parce qu’on aime écrire et qu’on a plein plein d’articles à faire. Mais on ne sait pas par lequel commencer, du coup, on n’écrit rien. Et le temps continue de filer….  Et au moment où j’écris ce début d’article, je ne sais toujours pas de quoi je vais parler : des derniers produits So Bio Etic que j’ai testés et adorés ? Une recette ? Un texte d’humeur ? Encore une fois, je ne sais pas où commencer.

Allez, je te parle du dernier livre de cuisine des Editions Terre Vivante que j’ai reçu. Je ne vais pas te redire à quel point j’aime ces livres (ah c’est trop tard, je l’ai redit !), mais découvrir chaque nouveauté est un vrai ravissement. Je ne les reçois pas tous, bien évidemment. Mais je regarde les nouveautés directement sur le site, je lis les sommaires et feuillette les quelques pages disponibles. Je les voudrais tous !

Lire la suite

Back to school (ou pas !) concours n°2

Et hop, voici un p’tit concours du dimanche soir pour se mettre un peu de baume au coeur !

J’avais prévu de faire les concours de rentrée sur différents supports, mais je me suis rendu compte que ce n’était pas super pratique pour vous. Je propose donc le second ici pour faciliter les choses.

Retrouvez mes articles « papeterie et fournitures/bureau »  ici :

https://eugeniefister.wordpress.com/2016/08/26/ma-rentree-pas-vraiment-scolaire-avec-action/

https://eugeniefister.wordpress.com/2015/08/28/ma-tenue-de-presque-rentree-avec-la-modeuse/

https://eugeniefister.wordpress.com/2017/02/05/les-tresors-du-grenier-le-bureau/

 


Lire la suite

Les boulets du Bon Coin Tome 2

Comme je te l’écrivais déjà dans le tome 1, j’utilise beaucoup le site de petites annonces Le Bon Coin pour vendre ou donner des choses dont je ne me sers plus ou des affaires qui sont dans la maison de ma grand-mère qui est en vente (la maison, hein, pas la mamie !). J’ai donc beaucoup d’annonces et forcément, je reçois beaucoup de mails, et de gens à mon domicile ou à la maison de ma grand-mère. Et j’ai donc un certain nombre de têtes en l’air ou carrément d’abrutis , en proportion…

Résultat de recherche d'images pour "minion abruti"

Problème de géographie : J’habite dans le 17. Je l’indique toujours dans le formulaire des petites annonces, ainsi que mon code postal exact. Je sais combien ça facilite les recherches de proximité. Ce sont des éléments qui sont visibles et mis en évidence dans les annonces, lorsque c’est renseigné.

Un samedi matin, une dame me demande un rendez-vous pour un lot de livres. Elle est pressée donc je lui propose de venir le jour-même à midi, je lui communique mon adresse précise AVEC le code postal. A midi, elle m’appelle, complètement désolée et honteuse. Elle s’est rendue à maville (nom de ma commune)…. mais près de chez elle….. dans le 91 ! Et c’est au moment de mettre mon adresse précise dans son GPS  qu’elle s’est rendu compte que j’avais écrit 17 et pas 91 et que forcément…. Alors oui, c’est pas de chance qu’il y ait le même nom de commune dans plusieurs départements, mais c’est un peu pour ça qu’il y a des codes postaux, non ?

Et le pire c’est que ce n’est pas la première fois que ça arrive. Mais bordel, lisez les adresses qu’on vous donne ! Lisez les infos des annonces ! C’est écrit en toutes lettres !

Et attends, ce n’est pas terminé ! Je lui propose de lui envoyer le lot via Mondial Relay car elle semblait le vouloir vraiment et je précise le prix. Elle me répond que oui, elle veut bien. 5 minutes plus tard, je reçois un nouveau message, mais via mon annonce où elle me demande, comme si on n’en avait pas déjà discuté, si j’accepterais de lui envoyer le lot, et si oui combien ça couterait (chose que j’avais déjà écrite dans notre précédent échange et qu’elle avait approuvée !). Là, je me suis dit que ça allait vraiment être compliqué ! J’ai donc répondu, donné les directives et finalement, la suite s’est bien passée. Mais fiouuuu, c’est compliqué, parfois ! Lire la suite