Sauce béchamel maison (+ sauce nantua)

Cette semaine, j’ai failli me laisser aller à la facilité en utilisant un vieux sachet de sauce béchamel en poudre achetée au cours d’un déménagement que je n’ai finalement jamais utilisé.

Lorsque je l’ai ouvert, j’ai regardé la composition : moche ! J’ai senti l’odeur : pas terrible !

C’est tellement simple de faire soi-même une béchamel qu’un frisson de honte m’a parcourue ! J’ai jeté le sachet et préparé ma sauce maison. Outre le fait d’être bien meilleure car faite avec de vrais bons ingrédients, ça ne prend surtout pas plus de temps. A peine 2 minutes supplémentaires, pour peser les ingrédients !

Ayant oublié de faire une photo, j’en ai pris une sur le web. Crédit photo perdu en bidouillant !

 Les ingrédients (pour 6 personnes)

– 1/2 litre de lait

– 40 g de beurre

– 40 g de farine

– sel + poivre

– noix de muscade

 La recette

Tout d’abord on prépare ce qu’on appelle un roux blanc.

Faire fondre le beurre complètement dans une casserole à fond épais. Hors du feu, ajouter d’un coup la farine et bien mélanger.

Remettre sur feu doux pendant 5 minutes, en remuant toujours.

Hors du feu, verser le lait froid progressivement sur le roux en mélangeant bien au fouet pour délayer et supprimer les grumeaux.

Remettre sur le feux doux environ 5 minutes, jusqu’à ébullition, en fouettant régulièrement.

Ajouter la noix de muscade, le citron ou tout autre aromate. Je n’en mets pas car je n’aime pas !

Pour faire une sauce nantua (que je ne trouve plus toute prête dans le commerce !), il suffit d’ajouter de la bisque de homard. Pour 4 quenelles, je prépare la sauce béchamel en divisant la quantité indiquée par 2. Puis j’ajoute une boîte de bisque de homard.

Et vous, adepte du fait-maison ou plutôt pour la facilité du tout-prêt ?

 

Recette de ganache pour glaçage de bûche ou gâteau

Cette année, je me suis retrouvée fort dépourvue quand le moment de faire ma bûche fut venu ! Pas la moindre trace de gélatine dans les supermarchés. J’ai bien de l’agar agar mais vu ma dernière expérience avec, j’ai préféré m’abstenir (le gâteau d’anniversaire de mon amoureux s’est effondré !).

J’ai donc recherché quel glaçage de remplacement je pouvais faire, sachant que j’aime les glaçages brillants (d’où le glaçage miroir, habituellement). Et j’ai trouvé un glaçage bien sympa qui va aussi bien sur une bûche que sur un gâteau de « tous les jours ». Il forme une fine couche et a un fini lisse et légèrement brillant. Vous retrouverez ma recette de bûche ici. Et voici la recette du glaçage.

 

 SAMSUNG DIGITAL CAMERA Lire la suite