Briochettes aux pépites de chocolat

Je ne sais pas si c’est la même chose pour toi, mais le froid et la grisaille, ça me donner envie de manger ! Evidemment, pas des brocolis, hein ! Mais des petites douceurs sucrées, des biscuits maison, des gâteaux au chocolat ou des bonnes brioches. C’est pourquoi j’ai testé une nouvelle recette de briochettes qui a remporté un franc succès.

Les ingrédients

  • 500 g de farine
  • 20 g de levure boulangère fraîche (ou 10 g de levure de boulangère sèche)
  • 90 g de sucre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 œuf
  • 25 cl de lait tiède
  • 60 g de beurre, ramolli
  • 100 g de pépites de chocolat (ou plus pour les grands gourmands !)
  • 1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait pour dorer
  • 2 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger (en option. Je n’en mets pas)
  • du sucre en grains

La recette

  • Émietter la levure dans un petit bol et la dissoudre avec une ou deux cuillères à soupe de lait et un peu de sucre. Réserver pendant 10 minutes.
  • Dans un grand récipient ou dans le bol du robot, mélanger la farine, le sucre et le sel. Faire un puits en son centre et y ajouter l’œuf, la fleur d’oranger, le mélange de levure et le lait.
  • Mélanger et pétrir 20 minutes à la main ou 10-15 minutes au robot jusqu’à ce que la pâte soit bien souple. Ajouter alors le beurre ramolli coupé en petits dés puis continuer à pétrir pour l’incorporer à la pâte jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse et un peu collante.
  • Incorporer les pépites de chocolat en les répartissant de manière homogène.
  • Couvrir la pâte et la laisser lever pendant 1 heure jusqu’à ce qu’elle double de volume (la placer de préférence dans un endroit chaud à l’abri des courant d’air).
  • Une fois la pâte bien levée, dégazer à la main pour chasser l’air (en donnant quelques coups de poings sur la pâte). Couvrir le récipient de film alimentaire et le mettre au frais pendant au minimum 3 heures voire idéalement toute une nuit.
  • Diviser la pâte en pâtons de 65 g chacun, puis façonner des boules en les roulant sur un plan de travail légèrement fariné ou directement dans vos mains farinées. Ne pas trop travailler la pâte, au risque que le chocolat ne fonde.
  • Dorer avec le mélange oeuf-lait, couvrir et laisser lever pendant 1 heure.
  • Préchauffer le four à 180°C et badigeonner encore une fois la tresse avec le mélange de jaune d’œuf, saupoudrer de grains de sucre puis enfourner pendant 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que les brioches soient bien dorées. Laisser refroidir sur une grille avant de déguster.

Il faudra ensuite les déguster rapidement car elles vont vite sécher. En les plaçant dans un sac de congélation ou une boite hermétique, elles tiendront 1 ou 2 jours (mais quelque chose me dit qu’elles seront dévorées avant !)

 

Pour les personnes qui avaient suivi l’aventure de ma balance de cuisine…. eh bien clairement, je ne commanderai plus chez But. Ce modèle n’était disponible QUE par commande sur internet. Normalement, quand tu commandes sur internet, tu te dis que tu vas gagner du temps. Mais quelle naïve tu fais ! Outre un délai d’approvisionnement un peu long (une grosse semaine), ma commande est arrivé 6 jours en retard. Je me présente au point retrait, on me dit que je dois me rendre à l’accueil du magasin (situé dans une autre rue). Je m’y pointe, on me dit que je dois aller en rayon demander à la vendeuse. Alors tu commandes sur internent, mais tu dois aller en rayon…. tout à fait logique ! En plus la vendeuse ne trouvait pas mon produit. J’ai perdu 20 minutes à attendre qu’elle fasse diverses aller-retours dans sa réserve. Et au final, mon paquet était à l’accueil mais la première dame ne l’avait pas vu. Ah oui, y a pas à dire, on gagne du temps en commandant sur internet ! Moralité : plus jamais But pour des petits produits !

Publicités

Fondant au chocolat : ma recette number one ! (sans gluten)

Enfin le week-end ! C’est le moment de préparer un bon gâteau pour se remonter le moral après des jours et des jours de grisaille !

J’ai découvert cette recette par hasard, à l’époque où je cherchais comment utiliser ma tablette de chocolat Ethiquable. Je disposais d’un chocolat bien corsé et ce fondant me paraissait la meilleure option. Et j’ai bien fait ! J’ai rarement mangé un gâteau aussi bon ! Et pour l’avoir fait et refait à de multiples reprises, je peux vous assurer qu’il n’a jamais été aussi bon qu’avec ce chocolat en particulier !

Cette recette a l’avantage d’être ultra rapide et de ne nécessiter que peu d’ingrédients, qu’on a en principe tous dans nos placards.

Les ingrédients

  • 150 g de chocolat à pâtisser ou à dessert
  • 130 g de beurre doux
  • 110 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé (facultatif)
  • 50 g de poudre d’amande
  • 4 oeufs entiers

La recette

Préchauffer le four en chaleur tournante à 180°

Faire fondre le chocolat (cassé en petits morceaux) et le beurre au bain-marie

Battre les oeufs entiers (mais sans la coquille, hein !) au batteur électrique avec les sucres jusqu’à ce que ça mousse bien

Ajouter le chocolat et bien mélanger. Ajouter la poudre d’amandes et bien mélanger

Tapisser le moule de papier sulfurisé et verser la pâte dedans

Enfourner pour 30 à 35 minutes. Quand le dessus craque, et avant que ça ne brunisse, c’est cuit ! Si vous le laisser un peu plus longtemps, ça deviendra plutôt un moelleux, très bon aussi ! (oui, on sent l’expérience de celle qui l’a parfois laisser trop longtemps !)

Attendre le refroidissement complet avant de démouler.

Evidemment, ce genre de gâteau est parfait avec une petite crème anglaise !

Personnellement, je prépare le gâteau la veille de le déguster car je trouve qu’il est meilleur le lendemain (mais il faut réussir à résister et à patienter….)

 

Ethiquable : dégustation des produits

Dans l’épisode précédent, j’ai évoqué le commerce équitable et présenté la marque Ethiquable qui a eu la gentillesse de me faire tester quelques produits (et fait preuve d’une énorme patience….)

Alors, alors ? Est-ce j’ai aimé ces produits ?

Sur chacun d’eux, on retrouve en un coup d’oeil ce qu’on consomme (sous le titre « ce que je croque », « ce que je bois », « ce que j’aime ») et ce qu’apporte le fait qu’il soit équitable, la bonne action que l’on fait en consommant ce produit (sous le terme « ce que je défends »). 

Le café : ça, ce n’est pas moi qui l’ai dégusté car je n’aime pas le café ! J’avais donc missionné l’Amoureux pour qu’il le teste à ma place. C’est seulement lorsque j’ai vu le sachet prêt à être jeté (au recyclage) que j’ai su qu’il l’avait consommé ! Il avait oublié de me le dire ! J’ai donc fait un petit interrogatoire pour savoir ce qu’il en avait pensé. Je n’ai eu pour réponse que « c’était un très bon café« .  Ah ! Et je n’ai pas eu plus de détails… Mais s’il dit que c’était bon, c’est que ça l’était vraiment ! Il a souvent des a priori sur les produits bios qu’il trouve fades ou sans intérêt (crois-moi, l’éducation n’est pas facile car ça m’énerve quand il dit ça ! lol). Donc s’il dit qu’il a aimé, on peut le croire !

Le sucre complet de canne : J’ai souvent du mal avec ce type de sucre car j’en ai déjà eu au goût ultra prononcé, limite désagréable pour moi. Celui-ci m’a agréablement surprise. Il est relativement doux et subtile. Je ne l’ai pas goûté pur (je déteste manger du sucre pur !), mais dans un yaourt ou un fromage blanc, je l’ai beaucoup aimé.

Cécile, la gentille personne qui m’a envoyé les produits m’a très bien cernée puisque qu’elle glissé dans mon colis plusieurs tablettes de chocolat ! J’étais joyeuse comme une petite fille au matin de Noël  !

Chocolat au lait d’Equateur 52% : Alors là….. c’était bon, mais c’était bon ! Je n’ai jamais dégusté un chocolat au lait aussi délicieux ! Très fin et à 52% de cacao, il est moitié moins sucré qu’un chocolat au lait classique et du coup, n’entraîne par une envie irrépressible d’en reprendre encore et encore. De mémoire, c’est l’un des meilleurs chocolats au lait qu’il m’ait été donné de déguster. C’est  dire ! Sa couleur est étonnante car assez foncée et proche de celle d’un chocolat noir. Mais au goût, c’est bien du chocolat au lait.

Chocolat noir grand cru Haïti 72% : J’ignorais qu’Haïti était un pays producteur de cacao ! A 72%, c’est un vrai bon chocolat noir, mais pas corsé. Il reste assez doux tout en ayant des saveurs affirmées. C’est mon préféré des chocolats noirs.

Chocolat noir grand cru Equateur 80% : Avec une telle teneur en cacao, j’avais peur que ça ne soit trop corsé. Eh bien non ! Encore une fois, le goût est prononcé voire corsé mais pas trop. Il est assez long en bouche, mais sans arrière-goût sur la fin. Si on veut avoir tous les bénéfices d’un bon chocolat noir, c’est celui-ci qu’il faut choisir.

Chocolat noir au quinoa : j’adore les chocolats qui croustillent ! Et le quinoa soufflé, tout comme le riz, s’accorde parfaitement bien avec le chocolat noir. Ici, nous avons un chocolat noir assez doux, à environ 63%,  garni de quinoa soufflé en quantité généreuse. C’est tellement bon ! J’ai hâte d’en racheter car la dégustation est un vrai moment de gourmandise et de plaisir !

Chocolat au lait noix de coco : Un chocolat au lait somme toute classique mais très bon et très fin, agrémenté de noix de coco très bien dosée. Je n’aime pas quand la coco l’emporte, mais là, si le goût est bien présent, il ne masque pas celui du très bon chocolat au lait.

Chocolat noir dessert : une belle tablette de chocolat brillant qui m’a donné envie de le goûter tel quel ! Eh bien je l’ai trouvé aussi qu’un chocolat de dégustation ! Corsé mais pas trop, sucré mais pas trop, c’est un très bon chocolat à pâtisser. Je me suis donc empressée de faire un gâteau avec une recette que je ne connaissais pas encore mais qui pourrait être la meilleure jamais testée ! Oui oui, rien de moins ! Ne pars pas trop loin, je reviens très vite avec la recette (si si, cette fois c’est vrai ! L’article est déjà prêt !)

On peut donc dire que c’est un carton plein pour ces produits Ethiquable. Tous nous ont conquis. J’ai particulièrement aimé les chocolats, comme tu l’auras compris ! Comme j’adore ça, j’en ai déjà goûté beaucoup beaucoup (bio ou pas) et c’est facile de comparer. Et là vraiment, je les ai trouvés tous délicieux sans aucune réserve. Et c’est bien dommage qu’ils ne soient pas vendus là où je fais le plus souvent mes courses car je n’achèterais plus que ceux-là !

As-tu déjà goûté des produits Ethiquable ? Es-tu sensible au commerce équitable ou pas du tout ?

 

[DIY] Calendrier de l’Avent home made

J’ai longtemps dis que c’était trop tôt pour penser à Noël, mais les semaines passent si vite que finalement, il faut bien commencer à y songer et commencer quelques préparatifs.Et la première chose à laquelle il faut penser, c’est le calendrier de l’Avent, puisqu’il démarre dès le 1er Décembre. J’avoue que chaque année, je rêve devant la multitude de calendriers de toutes les marques qui en proposent, que ça soit avec des chocolats, des cosmétiques et toutes sortes de thèmes (j’en ai même vu un avec des jouets coquins !), mais je trouve les prix très élevés.

Et chaque année, je vois des blogueuses qui composent leur propre calendrier (et il y en a souvent à gagner lors de concours) et je me dis que c’est une excellente idée et que je devrais faire la même chose. Et je m’y prends trop tard, ou je n’ai pas le temps, et au final, je n’en avait encore jamais fait, jusqu’à cette année.

J’en ai préparé deux : un pour ma mère et un pour ma soeur.

Quel type de calendrier choisir ?  Lire la suite

Mes recettes préférées des fêtes…

… mais qu’on peut faire toute l’année parce que c’est trop bon !

J’avais prévu de tester plein de nouvelle recettes pour les fêtes….. et puis le temps passe trop vite ! Mais comme il y a plein de nouvelles personnes qui ont découvert le blog récemment, je vais plutôt de ressortir de mon chapeau toutes mes recettes préférées qui sont faciles et rapides à réaliser, tout en faisant leur petit effet.

Les apéros et entrées

Samoussas poulet coco

Boulettes de poulet pané

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Petits chaussons au thon ou au chorizo

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Triangles bacon et chèvres

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Feuilletés au bacon

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Cake courgettes chorizo

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Cake au saumon

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Les cakes peuvent être déclinés sous forme de mini muffins ou mini financiers (baisser le temps de cuisson dans ce cas)

Les desserts (qui peuvent être modifiées sous forme de bûches)

Entremet framboise/nougat (déclinable en bûche)

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Royal

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Clémentines corses givrées

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Bûche de Noël traditionnelle

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Galette des rois

galette

Et bien sûr, tu pourras trouver des tas de bonnes recettes sur les milliers de bons blogs qui en proposent ! Surtout si tu recherches des mets particulièrement sophistiqués car ce n’est pas mon domaine !

Et n’hésite pas à parcourir toutes mes recettes ! Tu verras, il y en a plein plein plein (que j’avais oubliées, d’ailleurs ! Faut que je me remette à la popotte !).

a vos fourneaux ignature.com_54492_56_C7669FA2CDA796F15311119120D1C639

Joyeuses fêtes !

Retrouvez ici tous mes articles de Noël :

Mes conseils pour survivre aux fêtes : https://eugeniefister.wordpress.com/2016/12/23/10-conseils-pour-survivre-a-noel/

Le concours de Noël : https://eugeniefister.wordpress.com/2016/12/18/concours-de-noel/

Les idées cadeau de dernière minute : https://eugeniefister.wordpress.com/2016/12/17/idees-cadeau-de-derniere-minute/

Mon sapin alternatif : https://eugeniefister.wordpress.com/2016/12/16/mon-sapin-alternatif-home-made/

Muffins moelleux au chocolat corsé

J’adore les muffins. Surtout ceux du clown débile avec son M jaune, vous voyez….. Mais comme j’évite ce genre d’enseigne, je suis en quête des muffins parfaits depuis de nombreuses années. Avec la recette du jour, on s’en approche vraiment, mais ce n’est pas encore exactement pareil.

N’ayant pas de moules assez grands et hauts, je n’arrive pas à obtenir le beau champignon du dessus (par contre, avec mes bourrelets par-dessus la ceinture de mon jean’s, j’y arrive très bien si je veux !). Mais le goût et le moelleux sont au rendez-vous, c’est déjà ça.

J’ai trouvé cette recette chez la belle Anne-Sophie de Fashion Cooking et je l’ai modifiée un poil, mais à peine à peine ! Ses photos sont plus jolies que les miennes, bien entendu !

Allez, c’est parti ! 15 minutes de préparation et 30 minutes de cuisson, c’est ultra rapide. Le plus long est d’attendre que ça refroidisse !

muffins chocolat

Ingrédients

  • 250 g de farine
  • 100 g de cacao non sucré
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • ½ cuillère à café de bicarbonate de soude
  • ½ cuillère à café de sel
  • 3 œufs
  • 220 g de sucre
  • 80 g d’huile végétale
  • 3 yaourts au Bifidus
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille
  • 150 g de chunks ou pépites de chocolat noir
  • pour la déco : éclats de noisettes ou de pralin, et/ou 80 g pépites de chocolat
 muffins chocolat

La recette

Préchauffer le four à 190°.
Dans un grand saladier, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate de soude, la levure chimique et le sel.
Dans un autre saladier, fouetter les œufs et le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer l’huile, les yaourts ainsi que l’extrait de vanille et continuer de fouetter.
Verser les ingrédients secs dans les ingrédients liquides et mélanger pour bien incorporer les poudres, puis ajouter les chunks ou pépites de chocolat.
Disposer des caissettes en papier dans votre plaque à muffins et répartir la pâte dans 12 caissettes.
Laisser reposer la pâte 5 à 10 min puis parsemer le dessus des muffins d’éclats de noisettes ou de pralin ou de pépites de chocolat.
Enfourner à mi-hauteur pendant 10 minutes à 190° (en chaleur statique si possible) puis baisser à 170° et  laisser cuire 15-20 minutes de plus (testez avec un cure-dent planté au milieu d’un muffins, s’il ressort sec, c’est cuit).
Laisser les muffins tiédir 10 minutes hors du four dans la plaque à muffins avant de les transférer sur une grille à pâtisserie pour qu’ils refroidissent.
muffins chocolat

A vos fouets !

Dites-moi si vous aimez les muffins et surtout si vous avez THE recette ! 

Petit plaisir de l’automne : le banana bread aux pépites de chocolat

Oui je sais, la foule en délire attendait un nouvel article avec impatience ! Je dois bien avouer que j’écris des articles tous les jours dans ma tête, mais étrangement, ils ne se retranscrivent pas automatiquement dans wordpress. C’est étonnant, n’est-ce pas ! Je suis très occupée en ce moment entre recherche d’emploi et tri des affaires chez ma petite mamie car elle va enfin mettre sa maison en vente. C’est l’occasion de découvrir plein de trésors, dont certains que je mets en vente, faute de place pour les conserver. Tout cela prend beaucoup de temps et fera l’objet d’articles car c’est très inspirant.

Bref, ce n’est pas le sujet du jour ! Aujourd’hui, on va parler de gourmandise ! Je déteste l’automne (j’en parlais déjà ici) mais l’avantage que j’y trouve est le retour de la raclette, et l’envie de faire plein gâteaux pour contrer le froid et le raccourcissement des journées. Oui ben on fait comme on peut, hein !

En ce moment, je fais beaucoup de banana bread aux pépites de chocolat. Que les choses soient bien claires : je déteste la banane ! Je ne supporte même pas l’odeur, alors en manger…. impossible ! Mais, comme je suis une nana super cool, je fais ce gâteau pour l’Amoureux qui adore ça. Je le soupçonne même de faire exprès de laisser les bananes mourir dans la corbeille à fruits pour que je sois obligée d’en faire un cake pour ne pas gâcher !

Cette recette est facile et rapide, que demander de plus ?

Je sais que mes photos ne sont pas exceptionnelles, mais peu importe : le gâteau, lui, est parfait et délicieux !

alt-Recette-banana bread

Les ingrédients

  • 2 œufs
  • 50 g de sucre en poudre
  • 50 g de cassonade
  • 3 bananes (2 bien mûres et une un peu moins)
  • 130 g de beurre
  • 210 g de farine
  • 1,5 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de pépites de chocolat

La recette

Préchauffer le four à 180° (en chaleur tournante)

Fouette ensemble les œufs et les sucres, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Découper les deux bananes très mûres en morceaux et les incorporer au mélange.

Faire fondre le beurre au micro-ondes ou au bain-marie et le verser sur le mélange. Ajouter la farine, la levure et le sel. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Découper la dernière banane (celle qui est un peu moins mûre si vous avez bien suivi !) en morceaux. L’incorporer à la pâte, puis verser les pépites de chocolat. Bien mélanger.

Verser la pâte dans un moule à cake beurré et fariné (ou garni de papier cuisson, c’est encore plus simple) et enfourner pour 45 minutes de cuisson.

A déguster tiède ou froid.

alt-recette-banana bread 2

a vos fourneaux ignature.com_54492_56_C7669FA2CDA796F15311119120D1C639

 

Le produit de douche le plus gourmand de tous les temps !

Oui, rien que ça ! Je n’avais initialement pas du tout prévu de vous parler de ce petit flacon pour la douche tant il me semblant banal (je ne l’ai d’ailleurs pas pris en photo avant de l’entamer). C’est sans compter sur un énorme coup de coeur !

Déjà, je ne vais jamais dans l’enseigne Casino. Il y a une supérette (où tout est hors prix !) de la marque à quelques kilomètres de chez moi, mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’y rendre et je ne connaissais aucun de leurs produits. Jusqu’à ce que j’aie un bon d’achat de 10 euros à y dépenser. Je ne savais pas quoi prendre, puis j’ai eu la soudaine idée de regarder ce qu’ils avaient au rayon « produits d’hygiène ». Et hop, dans mon panier, 3 produits de douche de la gamme « douche gourmande ». L’un au miel et nougat qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, l’autre « tarte aux fruits rouges » que je n’ai pas encore testé et le dernier : chocolat noisettes. Et c’est justement l’heureux élu de mon coup de coeur.

casino-gel-douche-choco-noisettes-240ml-x6 Lire la suite

Galette des rois crème d’amandes et chocolat

Je sais je sais, je suis super en retard cette année pour faire ma galette des rois. Je pensais ne pas en faire, mais je n’ai pas su me résigner. Donc entre les crêpes de la Chandeleur et les beignets de mardi-gras, je me suis décidée à faire une galette pour le goûter dimanche dernier.

C’est super simple à faire. Quand je pense au prix qu’on nous vend ça en boulangerie (et ça met d’autant plus en rogne quand on sait qu’une bonne partie des boulangeries nous vendent du congelé qu’ils ont juste fait cuire….).

Bref, c’est enfantin, voyez plutôt ! Vous pouvez reprendre cette recette, sans le chocolat. Il suffit d’ajouter les ingrédients facultatifs.

galette Lire la suite