Les trésors du grenier : le bureau

Le dimanche, c’est jour de brocante ou de vide-grenier ! C’est donc aujourd’hui que j’inaugure cette nouvelle série d’articles qui consistera à vous montrer les objets du passé que j’ai trouvés dans le grenier de ma grand-mère. Certains très anciens qui datent des années 1900, d’autres vintage, et d’autres un poil plus récents que j’ai connus dans mon enfance.

Comme je l’expliquais dans le précédent article, je m’occupe actuellement de la mise en vente de sa maison car elle n’est plus adaptée à son grand âge. J’ai donc également commencé à trier chaque pièce, qui a vu passer des objets de plusieurs générations. La maison est grande, et ma grand-mère conservatrice. C’est dire si je fais de nombreuses et belles découvertes !

Hermes Baby

Je commence par le bureau. Quand j’étais petite, mon grand-père était encore marchand de boissons pour les cafés et il me semble qu’il était déjà fournisseur de fioul. Il y avait donc un petit bureau dans la maison et c’est ma grand-mère qui répondait au téléphone toute la journée pour gérer les commandes. Ce que ça m’énervait, ce téléphone qui sonnait sans arrêt et nous interrompais dans nos activités ! Serait-ce pour ça que je déteste le téléphone, maintenant ? Peut-être ! Lire la suite

Cette petite nostalgie d’après-Noël

Je ne sais pas vous, mais moi, dès que Noel est passé, je ressens une sorte de nostalgie. Comme un soufflé qui retombe. D’un coup, comme ça. J’imagine que c’est la même chose après un mariage, ou d’autres grands évènements.

On passe des semaines à chercher les cadeaux qui feront plaisir à chacun nos proches. On court les boutiques ou on commande sur internet THE cadeau qui plaira à tonton Jean-Guy ou mémé Albertine (qui de toute façon tordra le nez en éternelle insatisfaite !). On prie pour que les colis ne soient pas volés perdus, braqués ou brûlés (rigolez pas, c’est arrivé près de chez moi ! Il y a deux ans, un gros camion de la Poste à brûlé avec tous les colis à l’intérieur. Et l’an dernier, c’est un fourgon du facteur qui a été braqué. Ouais, les boules ! ). On imagine qu’on est large jusqu’au 23, puis on commence à s’affoler parce qu’on n’a toujours pas trouvé tous les présents. Au mieux on trouve un super truc mais qu’on paye plus cher après avoir enduré la foule des grands jours, au pire on se rabat sur n’importe quoi (ben quoi, on a toujours besoin d’un tire-bouchon !).

Et si on avait l’impression que tout était bouclé bien à l’avance, on s’aperçoit 3 jours avant la fête qu’on a oublié quelqu’un (qu’on ne pensait pas voir au départ, mais qui finalement fera partie du repas familial). On se creuse la tête, on ne sait pas quoi offrir, le temps passe, on panique, et on demande des idées aux copines de la communauté Hellocoton (non non, je ne suis pas du tout concernée cette année…hem hem !). Lire la suite

Tag: hier et aujourd’hui…

Coucou,

J’ai vu ce tag sur le blog de Ciloucr j’ai aimé et elle m’a donné un âge pour répondre aux questions.

J’ai 28 ans.

J’ai eu 28 ans, le 14 janvier 2007 (t’imagine même pas combien de temps j’ai mis à faire ce calcul !), c’était il y a  7 ans déjà…

*Ce que je conduis : une 205 blanche Junior, aux sièges en jean tout déchirés. Je l’ai gardée 7 ou 8 ans, et je l’aimais beaucoup. Mais à la fin, elle tombait souvent en panne alors qu’elle était comme neuve malgré son grand âge. Lire la suite

Années 80/90 – Le Méga 10.000

Pour moi, trier et ranger un grenier est à la fois une grosse corvée et un plaisir.

Le plaisir de faire place nette, mais surtout celui de faire de belles découvertes d’objets complètement oubliés.

En rangeant le mini-grenier de ma maman, j’ai retrouvé quelques jeux de mon enfance, que j’ignorais qu’elle avait conservés.

Ma corde à sauter, mon élastique, un frisbee et surtout mon MEGA 10.000 (j’aimerais bien retrouver mon autre jeu dont j’ai oublié le nom. Vous savez, c’était une sorte de jeu électronique en forme de bonhomme rouge à lunettes et on rangeait les fiches dans son dos…)

Dans les années 80,  Méga était soit une encyclopédie (sous forme de livre, donc) soit ce jeu composé d’un boîtier ressemblant à une calculatrice et d’une dizaine de livrets (avec le 10.000 correspondant, il me semble, aux 10.000 questions contenues dans les livrets).

Les premiers livrets étaient réservés aux plus petits, avec des questions faciles (genre des rébus, labyrinthes).

Et des livrets pour les plus grands avec des questions de plusieurs niveaux. Le premier niveau, je me souviens qu’à 11 ans (âge vers lequel j’ai arrêté de jouer, me tournant vers des activités plus futiles !), j’arrivais à peu près à répondre.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA Lire la suite