En avant pour 2016 !

2016-new-year-gif.gif

Je n’ai pas dressé pas de bilan pour l’année 2015. Je ne suis pas une entreprise, je ne dresse pas de bilan ! Ni pour le blog, ni pour la vie perso.

C’est surtout que je vis dans l’instant présent, et suis comme Dory dans Nemo, j’oublie très vite le passé. Et mis à part un job qui m’a permis de moins me serrer la ceinture pendant 3 mois et demi, je ne retiens de l’année que le 7 janvier et le 13 novembre. Avouez qu’on a déjà fait plus positif. Bien sûr, il m’est arrivé des choses positives, mais comme ce sont des petites choses (genre pas de grands trucs comme un mariage, un bébé, un voyage inoubliable), et que je ne les note pas, je les oublie… D’ailleurs, ça serait une bonne habitude à prendre, ça : noter chaque évènement, petit ou grand, dans un carnet. Cela me permettrai de retracer le chemin que ma mémoire tend à effacer au fur et à mesure.

2015 est enfin derrière nous. Je crois qu’à l’échelle du monde elle a été particulièrement éprouvante, et même si je me plais à idéaliser et positiver l’avenir, il faut bien voir la réalité en face : ça risque bien de ne pas aller en s’arrangeant.

C’est là qu’il faut faire un gros travail sur soi pour tout de même avancer, positiver, profiter de chaque instant. J’ai l’impression de ne pas le faire assez. J’oublie le passé et l’avenir est si incertain que je ne sais pas m’y projeter. Je suis donc bien obligée de vivre l’instant présent à fond. Mais j’ai tendance à remettre les choses à plus tard. Je pourrais partir en week-end ? Bof, je suis un peu fatiguée ou il ne fait pas très beau, on verra le mois prochain. Et le temps passe… ça fait 3 ans que je ne suis pas du tout partie en vacances, 7 ans qu’on est pas partis avec l’Amoureux. Pour les vacances, ces faute de moyens ou de boulot qui tombe au mauvais moment. Mais pour les week-end, c’est la faute à nous même, parce qu’on procrastine trop ! Et c’est bien ça, que je veux changer cette année. Bon ok, je l’avais déjà dit l’an dernier, mais il y a des éléments personnels que je ne pouvais pas prévoir. C’est sûr qu’habitant toute l’année dans un endroit sympa et touristique, on peut s’en passer. Mais changer d’air, découvrir de nouveaux endroits, c’est quand même bien sympa. Lire la suite

Publicités