Le printemps : ma renaissance

Saperlipopette ! Les semaines passent si vite, que ça fait un moment que je n’étais pas venue par ici ! J’imagine toujours que mes articles vont s’écrire et se publier seuls le samedi matin, mais non, les lieux restent désespérément désertés !

Vous le savez, je ne suis jamais bien loin ! Mais l’arrivée du printemps entraîne quelques bouleversements dans ma vie. Que du positif ! Et ça fait tellement de bien que j’en profite

.

Je suis sur les rails, et j’avance vers le « joli » de la vie

Après avoir vaincu mon anxiété des 3 dernières années grâce à la réflexologie émotionnelle (que je ne connaissais pas avant de rencontrer une géniale praticienne), j’ai l’impression d’avoir retrouvé une vraie vie. C’est tellement grisant d’avoir à nouveau cet espace de cerveau disponible pour des choses plus positives ! Même en l’écrivant, j’ai encore du mal à y croire et j’ai encore quelques petits tests personnels à passer pour voir si vraiment tout cela est bien fini. Mais au fond de moi, je sais. L’année de mes 40 ans commence bien, comme un nouveau chapitre à écrire. Et d’ailleurs, je lis beaucoup plus, aussi. C’est très enrichissant.

Après six ans sans jamais quitter ma maison même le temps d’un week-end (à cause de l’anxiété et surtout pour des raisons financières), je suis partie quelques jours en road-trip Breton la semaine dernière. La météo m’a privée de quelques étapes, mais je suis vraiment contente d’avoir changé d’air. J’en avais besoin. Et c’est tellement beau la Bretagne ! Nantes, Rennes, Le Croizic, La Baule, St Nazaire… Un petit passage chez des amis à Saint Brieuc m’a aussi fait très plaisir. En rentrant, j’étais contente de retrouver mon chez-moi et je suis repartie avec une nouvelle énergie.Je ne suis pas encore prête pour le Québec, mais ça me parait moins impossible, disons ! Peut-être en 2020…

Je me suis fais enlever deux dents de sagesse à moitié sorties. Au moins cinq ans que ma dentiste me demandais de le faire. J’avais trop peur. Je l’ai vaincue. Ce n’était rien du tout, en fait ! Je m’en faisais toute une montagne, ça a duré 10 minutes ! La douleur était supportable. Le seul inconvénient a été de trouver des choses facile à manger durant quelques jours, mais si j’avais su, je m’en serai libérée plus tôt. On se met parfois des barrières pour bien peu de choses ! Peut être est-ce aussi le moment de vaincre ma peur du tatouage dont je rêve depuis quelques années ?

J’attends avec grande hâte l’arrivée des vrais beaux jours. J’avais lavé et rangé mon manteau d’hiver, persuadée que le beau temps et la douceur allaient durer… j’ai dû le ressortir. En avril, ne te découvre pas d’un fil ! Avec le printemps, comme la nature, j’ai une impression de renaissance. C’est une période que je suis toujours impatiente de voir arriver car je n’aime pas l’hiver. J’ai besoin des journées plus longues, d’une douce chaleur, des fleurs, du soleil, de passer du temps dehors, de voir les gens de meilleur humeur. Et avec ce que j’ai évoqué plus haut, ce printemps a une saveur particulière et je suis bien décidée à en profiter au maximum.

Ces petits plaisirs que j’adore à l’arrivée du printemps

Les premiers rayons du soleil qui chauffent ma peau

Boire un verre, manger une glace en terrasse, face à la mer

Me balader le long des plages, avant l’affluence touristique

Observer le réveil de la nature : les insectes qui virevoltent autour des fleurs qui embellissent mon petit jardin

Ranger les vêtements d’hiver et m’habiller plus légèrement

Sortir les couleurs : en déco, en habillement, en accessoires

Observer les levers ET les couchers de soleil

Manger à l’extérieur, préparer des barbecues et de belles salades

Arpenter les vide-greniers, les festivals et autres évènements

Voir les les légumes du jardin pousser (je n’ai pas la main verte, chaque pousse est un miracle !)

Bouquiner dehors, bien calée dans mon fauteuil de jardin

Et toi, quelle est ta saison préférée ?

 

 

Publicités