Vernis Pixie Dust de Zoya : du sable et des diamants sur mes ongles

Jusque là, je n’avais jamais essayé de vernis texturé. Je trouvais certains vulgaires, d’autres peu faciles à porter. Lorsque j’ai découvert les Sugar Mat de Kiko sur les blogs, j’étais mitigée, et la balance penchait plutôt vers le « c’est moche, c’est pas facile à porter, ça doit accrocher » !

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Jusqu’au jour où j’ai décidé de tester enfin cette texture. C’est en gagnant un concours de Noel chez Juste Sublime (que je remercie au passage !) que j’ai choisi deux vernis Zoya sur la boutique Mon Corner Bio (très chouette boutique !) qui était partenaire.

J’ai donc pris le Zoya NEVE, un beau violet et le Pixie Dust Zoya couleur Sunshine. C’est un très joli bleu marine en version sablée.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Je vous parlerai peut-être du NEVE ultérieurement, mais aujourd’hui, c’est le Pixie Dust qui nous intéresse. C’est donc la gamme sablée de la marque Zoya, qui propose des vernis non toxiques (à défaut d’être vraiment bios !)

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

J’ai eu du mal à le mélanger !

C’est la première fois que j’écris sur le vernis, pour la simple et bonne raison que j’ai vraiment du mal à poser un vernis – aussi simple soit-il – correctement ! J’ai donc des tonnes de vernis, je les pose, je me rends compte que c’est mal fait, je dissolve,  j’ai la flemme ou pas le temps de recommencer et je range tout !

C’est donc avec un peu d’appréhension que j’ai entrepris de poser ce fameux Pixie Dust.

Le flacon est assez simple, surmonté d’un bouchon noir et d’une contenance de 15 ml. Il est vendu 13.04 euros.

La pose : La texture au bout du pinceau est assez épaisse. J’ai cru que ça allait être très dur à poser. En fait, pas du tout ! En quelques coups de pinceaux, j’ai de beaux ongles colorés. L’avantage de cette texture, c’est que même si la pose n’est pas parfaite, ça ne se voit pas trop ! Je n’ai mis qu’une couche et c’était suffisamment couvrant.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Le résultat : ça sèche très vite et laisse apparaître l’aspect sableux de la texture. Avec des paillettes qui brillent comme des petits diamants, ça fait un joli effet 3D de la matière. Comme c’est mat, j’ai au départ eu le réflexe de vouloir appliquer un top coat. Mais j’ai craint de gâcher l’effet. J’ai beaucoup touché cette texture, tant elle ne m’est pas familière ! J’ai été un peu gênée que ça « accroche » quand on effleure un vêtement ou toute autre chose. Peut-être un manque d’habitude.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

La tenue : sur ce point, j’ai été un peu déçue. Pour une fois que j’avais de beaux ongles colorés, j’ai dû tout enlever au bout de 24h. Le vernis n’a pas résisté à une seule vaisselle (sans gants, certes) et un peu de cuisine. Mais pour aller à une soirée, c’est très bien !

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Pas facile de photographier le rendu réel ! (oubli des macros…)

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

Au bout de quelques heures, le bord se fait déjà la malle !

Le retrait : Bon alors là, j’ai eu des surprises ! Je n’ai jamais trop porté de vernis à paillettes, mais je savais que c’était très dur à enlever. Là, il y avait peu de paillettes, j’ai donc naïvement cru que ça ne serait pas trop compliqué. Erreur !

Du fait de la texture, le coton accroche terriblement. Il faut donc, comme pour un vernis bourré de paillettes, laisser le coton posé un bon moment pour dissoudre les matières puis frotter avec un nouveau coton bien imbibé. J’ai eu peur que ça ne « raye » la surface des ongles, mais il n’en est rien. Tout est bien parti et il n’y a pas eu de transfert de couleur (alors que je n’avais pas mis de base. J’économise mes forces, parfois !). Par contre, il faut vraiment insister tout autour de l’ongle pour enlever les paillettes récalcitrantes. Il faut bien hydrater ensuite, car le dissolvant assèche.

En conclusion : Mis à part le retrait un peu laborieux et une tenue que j’ai trouvé décevante, ces Pixie Dust sont de vraies merveilles. De jolies teintes (même si certaines ne me plaisent pas du tout, d’autres me plaisent énormément, ça fait une bonne moyenne et il y en a pour tous les goûts), une pose ultra simple même pour les moins adroites, un effet très sympa et original font qu’il faut avoir ces vernis dans sa collection.

Je n’ai pas trop aimé les teintes du printemps, mais celles de la collection Fall sont bien sympas et j’ai très envie du Carter et du Arabella.

Tu les aimes ?