Soleil des Iles (bon plan)

La canicule s’éloignant, il va enfin être possible de mettre le nez dehors et de profiter du soleil ! Mais il ne faut surtout pas oublier de protéger sa peau avant toute exposition.

J’adore les produits Soleil des Iles car ils ont une odeur divine ! Notamment mon huile chouchoute qui sent tellement bon les vacances, la plage, le bonheur !

Et ça tombe bien ! Mon partenaire Soleil des Iles vous offre une réduction de 10 % sur toute commande sur leur site http://www.soleil-iles.com avec le code SOLEIL10 jusqu’au 3 juillet 2017 inclus.

En attendant, je te teste quelques produits dont je vous ferai des revues complètes très vite (si si, c’est vrai ! J’suis en vacances donc je vais avoir le temps de tester en me dorant la pilule au soleil ET d’écrire plein d’articles sur le blog !)

A très vite !

Petits et grands plaisirs de la vie au bureau

 

En presque 17 ans de métier, j’en ai connu des lieux de travail différents ! Je navigue de CDD en CDD, dans des domaines divers et variés, pas toujours dans mon domaine initial. J’ai donc un panel d’expériences assez important qui me permet de voir que certains petits travers reviennent souvent, quel que soit l’endroit, les personnes, le contexte.

Voici donc une petite liste non exhaustive de mes observations principales sur la vie au bureau. Plutôt orientée sur ma mission actuelle, mais c’est similaire aux précédentes.

Résultat de recherche d'images pour "catherine et liliane gif"

Sociable or not…

  • Râler les jours où la moitié du service « oublie » de te dire bonjour.
  • Certains font la bises, d’autres pas (il faut donc réussir à se souvenir qui fait ou pas). Mais attention, il y a un piège ! Certains ont leurs jours avec…mais parfois sans ! Et parfois, une personne qui ne te fais jamais la bise, se met à te la faire à son retour de vacances, sans que tu ne saches si ça va durer ou pas. Ah oui, ça se complique, là ! Personnellement, je ne suis pas pour la bise au travail, sauf si on est vraiment proche d’une personne. Un simple bonjour sincère, dynamique et souriant me semble suffisant.
  • Ne pas avoir assez de travail à faire et me demander si je ne suis pas en trop. Trois personnes embauchées en même temps en renfort, c’est peut être beaucoup.
  • Devoir mendier du boulot dans tous les bureaux et avoir beaucoup de creux.
  • Profiter de ce temps pour rédiger le présent article sur un bloc notes.
  • Constater comme à chaque fois que la mise à jour d’un logiciel ne signifie pas forcément « amélioration » ! Partout où je suis passée, il en a été ainsi.

Les commodités…

  • Plonger le bras dans l’immense dévidoir de papier toilette pour en trouver la première feuille (si si, je suis sûre que tu as déjà connu ça toi aussi !)
  • Humer les odeurs plus ou moins intimes (je t’épargne la description du pire que j’ai connu !)
  • Saluer avec un peu de gêne chaque personne croisée dans ces lieux d’aisance
  • Se contorsionner pour ouvrir la porte sans que le jean n’effleure la cuvette (forcément des mecs qui utilisent des urinoirs qui les ont conçues pour que ça soit aussi peu pratique)
  • Tenter d’attraper les 3 mm d’essuie-mains en papier qui dépassent… avec les mains mouillées… mission impossible !

Tout ça, c’est pour le côté un peu négatif. Mais dans ma mission actuelle, il y a des choses vraiment sympas. Car cette fois-ci, j’ai la meilleure vue au monde !

Vue, assise à mon bureau ! Pas mal, hein ! Une invitation à la rêverie… 

… et chaque fois que je me lève, je jette un oeil à chaque fenêtre ! 

 

L’environnement idéal…

  • Avoir l’impression de pouvoir voir Montréal quand le ciel est très clair
  • Admirer les différents vaisseaux de pierres, notamment Fort Boyard. Par temps clair et ensoleillé, il semble comme illuminé par un projecteur.
  • Voir la magnifique plage de sable clair de Boyardville
  • Observer les marées et les pêcheurs à pieds qui se précipitent dès que la mer se retirent, même à 8h du matin
  • S’étonner de voir le nombre de courageux qui font du sport à toutes heures de la journée
  • Essayer de reconnaitre les nombreuses petites plages et me rendre compte que je ne les connais pas toutes alors que j’ai toujours vécu dans le coin
  • Admirer les dégradés de bleus et de verts, voire les deux, de la mer. ça change tellement au fil de la journée, de la luminosité, etc (et c’est souvent marron, aussi !)
  • Regretter d’être enfermée toute la journée et avoir une furieuse envie d’aller me balader.
  • Le faire pendant la pause déjeuner, puis m’assoir sur un rocher et admirer la mer
  • Etre légèrement groggy après ce bol d’air et de soleil, et avoir du mal à retourner au bureau

Voilà, c’est ça mon quotidien en ce moment. Ne va pas croire que je passe mes journées le nez à la fenêtre non plus ! Mais vraiment c’est le plus bel environnement de travail que je n’ai jamais eu. Même si le travail en lui même n’est pas terrible, je savoure chaque jour la chance que j’ai de travailler dans de si bonnes conditions. Et crois-moi, après les difficultés rencontrées l’an dernier, ça me fait vraiment du bien

Si tu as des choses à ajouter, n’hésite pas à m’en faire part !

 

 

Paninis 100% faits maison (oui, même les p’tits pains !)

Je ne sais pas si tu te souviens, il y a deux ou trois ans, le Père-Noël m’avait apporté un appareil à croques/gaufres/grill. J’avais choisi ce modèle bien plus cher que les autres uniquement dans le but d’avoir le jeu de plaques Grill ! Avec une seule idée en tête : faire des paninis !

Bon… je n’en avais toujours pas fait depuis ! Pourtant, c’est mon « snacking » préféré. J’ai donc enfin décidé il y a peu d’essayer de faire des petits pains moi-même. Et j’ai jeté mon dévolu sur la recette de La marmite à m’Alice.

C’est super simple et super bon !

Jambon, mozzarella et chèvre

Ingrédients

Pour 4 pains

  • 450 g de farine blanche
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1 sachet de levure boulangère (ou 10 g de levure fraîche)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 27 cl d’eau tiède
  • 2 cuillères à café de sucre en poudre

Recette

Mettre les ingrédients dans la cuve du robot en prenant soin de ne pas mettre en contact le sel et la levure.
Pétrir 5 mn, couvrir d’un torchon et laisser pousser pendant 1h à 1h30 de façon à ce que la pâte double de volume.

Façonner les petits pains et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Passer un peu d’huile d’olive dessus. Couvrir avec le torchon.
Laisser lever pendant 30 mn.
Faire cuire 15 mn à 200°C.
Laisser refroidir puis garnir avec les ingrédients de votre choix et passer au grill !

Se régaler !

A noter : Si vous n’avez pas de robot, il est bien sûr possible de faire la pâte à la main en pétrissant bien ! Vous pouvez en préparer plein d’un coup et les congeler. Il suffira de les laisser décongeler à température ambiante le jour de l’utilisation.

Avant découpe et garniture

Je cuisine bio avec les enfants (Editions Terre Vivante)

Sans tomber dans les excès de la mode « healthy », je crois qu’il est important de préserver sa santé en s’alimentant de façon saine et en prenant le temps de cuisiner. Et qu’il est tout aussi important de transmettre de bonnes habitudes aux enfants dès leur plus jeune âge.

J’ai bien conscience que les parents qui travaillent beaucoup n’ont pas forcément le temps etc…. mais il y a toujours des moments, notamment le week-end et pendant les vacances, où il est possible de consacrer du temps à aller au marché et/ou cuisiner avec les enfants, quitte à passer moins de temps sur d’autres activités chronophages (télé, tablettes, réseaux sociaux, etc). Cuisiner revient souvent moins cher, est meilleur en goût et pour la santé. Il n’y a donc que du bénéfice à en tirer. Et la majorité des enfants adorent cuisiner. Sans oublier que pour les plus grands, ça peut les aider à compter, à convertir, à créer, à apprendre les différents légumes et leur façon de pousser (non, la salade ne pousse pas directement dans le sachet !) et bien d’autres choses encore.

Et pour apprendre à cuisiner sain, il existe un éditeur de livres formidable : Terre Vivante.

Je vous en déjà parlé ici, lorsque j’ai découvert un premier super livre sur la fabrication des produits ménagers et ici avec les premiers livres de cuisine que j’ai reçus. Et enfin ici quand j’ai cherché de bonnes idées de repas pour les déjs au bureau.

J’adore Terre Vivante ! C’est un éditeur qui propose des livres géniaux et leur site que je vous invite à découvrir ici est remplis de bons conseils pour vivre et consommer autrement.
Lire la suite

Je mange sain et bio, même au boulot ! avec Terre Vivante

Bonne nouvelle : j’ai retrouvé du boulot ! Je commence début avril. Pour seulement trois mois, mais c’est déjà un bon début pour une reprise. Et va se présenter le même casse-tête qu’à chaque fois que je bosse : quels repas préparer pour le midi ?

J’aime manger seule (même si c’est souvent mal vu !), au calme dans ma voiture ou dehors si le temps le permet. J’ai donc besoin d’un repas sain et équilibré, que je puisse préparer la veille au soir et qui se mange froid. Je manque cruellement d’inspiration et au bout d’un mois, en général, je suis lassée de manger toujours les mêmes choses. Au point que je suis fortement tentée par les sandwiches, barres chocolatées et autres joyeusetés qui sont pourtant bannies de mon alimentation.

Sans tomber dans les excès de la mode « healthy », je crois qu’il est important de préserver sa santé en s’alimentant de façon saine et en prenant le temps de cuisiner.

Et pour cela, il existe un éditeur de livres formidable : Terre Vivante.

Je vous en déjà parlé ici, lorsque j’ai découvert un premier super livre sur la fabrication des produits ménagers et ici avec les premiers livres de cuisine que j’ai reçus.

J’adore Terre Vivante ! C’est un éditeur qui propose des livres géniaux et leur site que je vous invite à découvrir ici est remplis de bons conseils pour vivre et consommer autrement.
Lire la suite

Concours Anniblog des 4 ans (5 gagnants) [FERME]

Comme tu l’as compris, je suis un peu à la ramasse cette année, côté organisation de l’anniblog ! Mais qu’à cela ne tienne ! J’ai quand même quelques petits cadeaux dans ma besace. Et d’ailleurs, j’en ai une en toile qui ne me plaisait plus. J’ai me suis donc commandé des pin’s pour la décorer un peu. Puisque je les ai reçus hier et que je cherchais de jolies choses à vous offrir, je n’ai pas hésité une seconde : ils seront pour vous !

Pour la petite histoire, j’avais une belle collection de pin’s quand j’étais ado. En rangeant le grenier chez ma grand-mère, je pensais les retrouver. Eh bien non : ils ont disparu ! Mon portrait de Patriiiiiick, ma guitare des Stones, mes Disney…. mais où sont-ils ?! Déception et frustration ! D’où ma commande….

Allez, regarde comme ils sont beaux ! Eh bien tu vas pouvoir gagner celui de ton choix ! Ils sont tous à gagner, donc il y aura 5 gagnant(e)s ! Elle est pas belle, la vie ?

Conditions de participation

  • Me laisser un commentaire poli en disant que tu participes et pour quel modèle de pin’s et en indiquant un pseudo et une adresse mail dans les champs concernés.
  • Réponse à cette question : si tu devais acheter ton pin’s coup de coeur, quel prix serais-tu prêt(e) à mettre ?
  • Etre abonné à mon compte Hellocoton ou à mon twitter et me donner ton pseudo.

Et c’est tout ! (Ce n’est pas obligatoire, mais tu peux partager avec les copines pour qu’elles en profitent aussi !)

Le concours est ouvert à la France métropolitaine, à la Belgique dès maintenant jusqu’au samedi 1er avril 23h59. Le résultat sera donné les jours qui suivront. Il faudra revenir voir et me donner tes coordonnées dans les 5 jours.

Les abonnements sont notés, avis à ceux qui s’amusent à liker et déliker au grès des concours !

Toute tentative de triche entraînera l’annulation de la participation pour ce concours et tous les suivants.

Bonne Chance !

 

Edit du 2 avril : Merci pour vos participations et vos gentils petits mots ! Le toucan se sent bien seul, personne ne l’a choisi ! Il sera donc remis en jeu dans un autre concours.

Voici les heureuses gagnantes :

Ananas : Zenopia

Cactus : Vinie

Licorne : Marylène 3000

Flamant rose : Julie59

Edit du 15/04 : Après avoir laissé un immeeeeeeeense délai supplémentaire à la gagnante du flamant rose, j’ai refait un tirage et c’est donc Helena la nouvelle gagnante. Envoie-moi vite tes coordonnées !

Edit du 23/04 : Décidément, les gagnantes ne veulent pas de leur petit cadeau ! La dernière participante du flamant est donc attendue à l’accueil ! Il s’agit de Julie59. Tu as jusqu’au mercredi 26 à 20h pour m’envoyer tes coordonnées.

 

Bravo les filles ! J’attends vos coordonnées sous 5 jours (soit jusqu’à jeudi soir maxi) à l’adresse mail que vous trouverez dans la colonne de droite.

 

Déjà 4 ans ! Joyeux Anniblog Eugenie Fister !

natural-1225186_960_720

Cela fait plusieurs semaines que ma tête et moi-même sommes en conflit. Le blog a-t-il 3 ans ou déjà 4 ? Non, ça ne peut pas faire 4 ans, j’ai l’impression que c’est encore tout récent. Oui, mais en même temps…. Bref, ça fait bel et bien 4 ans !

Déjà 4 ans ! I dit it ! J’ai encore du mal à y croire ! Et surtout, du mal à croire que je sois encore là ! Certes, les articles sont de plus en plus espacés à certaines périodes, je suis vraiment moins assidue qu’au début où je publiais 3 articles chaque semaine avec un planning précis au niveau des thèmes, mais toujours là quand même !

Je vous remercie pour vos lectures et vos commentaires (qui sont assez nombreux, à ma grande surprise ! Mais n’hésitez pas à en écrire toujours plus, ça me permet de savoir qui passe par là !), que vous soyez fidèles ou juste de passage. J’aime nos échanges par commentaires ou sur Hellocoton. Certaines personnes passent sans commenter, peut-être par timidité, mais tout compte.

Lire la suite

Les boulets du Bon Coin

Le Bon Coin…. ce site merveilleux de petites annonces qui te permets de vendre la yaourtière vintage qui traîne dans tes placards depuis 15 ans sans jamais en être sortie, mais également d’acheter à petit prix le meuble Ikea de tes rêves parce que tu préfères la seconde main (et surtout parce que tu n’as pas d’Ikea à proximité ou pas de fourgon pour transporter ta Kallax 25 cases blanche).

J’ai découvert le site assez tard finalement. Mais depuis, je me suis bien rattrapée. Je vends, je donne, j’achète beaucoup via ce site et comme j’ai beaucoup d’annonces de ventes et de dons (vidage de maison de mamie oblige), j’ai également beaucoup de mails d’acheteurs potentiels. Et c’est là que je peux te confirmer que le monde est fait de toutes sortes de gens. Des meilleurs aux plus terribles. Qui me font dire que quand même « j’aime pas les gens » ! Mais oui, je sais qu’il y a plein de gens biens. La preuve, tu en fais partie puisque tu es une fidèle lectrice (ou lecteur, mais je crois qu’il sont hyper rares par ici !)

Voici quelques exemples d’échanges avec des personnes à tendance casse-bonbons voire carrément abrutis ! Je t’épargne les nombreuses fois où les gens ne viennent pas sans prévenir ni s’excuser après. Ceux à qui tu donnes ton numéro, mais qui ne téléphonent pas pour prévenir qu’ils ont 1h de retard ou ne trouvent pas ton adresse. Ceux qui font exprès de ne pas avoir l’appoint ou une somme inférieure pour que tu sois obligé(e) de baisser le prix. Ceux qui te demandent un rendez-vous puis ce rendent compte que tu habites à l’autre bout de la France (c’est pas comme si LBC avait prévu d’afficher la commune où le vendeur réside, hein !)…. A la longue, c’est usant. Mais quand même…. ça rend bien service !

Résultat de recherche d'images pour "illustration casse pied"

Lire la suite

Le délicieux pain inratable et sans pétrissage

Les pains vendus en boulangeries (même artisanales) comme ceux que l’on trouve en supermarchés sont élaborés à base de farines auxquelles sont ajoutés des « améliorants » (conservateurs, anti-agglomérants, gluten). La bonne farine naturelle du meunier d’antan est bien loin !

C’est pour cette raison que je fais de plus en plus le pain moi-même. Mais comme la plupart des gens, je n’ai pas le temps de passer des heures à le fabriquer ! J’ai donc recherché des recettes faciles et inratables. J’avais déjà tenté l’expérience il y a quelques années en achetant des farines spéciales pain…. jusqu’au jour où j’ai lu l’étiquette du sachet. La liste d’ingrédients était bien longue pour une farine ! Là encore, c’était bourré d’additifs. Il me fallait donc une recette à base de farine simple.

Et j’ai trouvé ! J’utilise une farine de blé bio T65 (c’est à dire qu’elle est moins raffinée qu’une farine blanche basique). J’ai testé plusieurs formes de pains : boules, baguettes et petits pains individuels (attention, il faut baisser le temps de cuisson quand c’est plus petit !). J’obtiens toujours le même résultat : un pain beau, croustillant, délicieux, mie aérée, et qui se conserve bien dans un torchon. Il se congèle également très bien.

Au début, je le faisais « nature », et à présent, je le fais toujours « aux graines » : de pavot ou de courge.

Je sens que tu trépignes d’impatience de lire la recette et d’essayer d’en faire à ton tour ! Et tu as bien raison, car tu verras : quand tu auras essayé, tu ne pourras plus t’en passer ! Tu peux décliner à l’infini en ajoutant plein de bonnes choses dedans ou dessus : des graines, du fromage, des pépites de chocolat….

Cette recette va te prendre 5 minutes à préparer, 1h30 de temps de repos et 30 minutes de cuisson. Ton seul travail est de peser et mélanger les ingrédients et de préparer ta plaque avec du papier sulfurisé ! C’est parti !

La recette permet de faire 1 pain boule ou 2 petites baguettes

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Lire la suite

Les trésors du grenier : le bureau

Le dimanche, c’est jour de brocante ou de vide-grenier ! C’est donc aujourd’hui que j’inaugure cette nouvelle série d’articles qui consistera à vous montrer les objets du passé que j’ai trouvés dans le grenier de ma grand-mère. Certains très anciens qui datent des années 1900, d’autres vintage, et d’autres un poil plus récents que j’ai connus dans mon enfance.

Comme je l’expliquais dans le précédent article, je m’occupe actuellement de la mise en vente de sa maison car elle n’est plus adaptée à son grand âge. J’ai donc également commencé à trier chaque pièce, qui a vu passer des objets de plusieurs générations. La maison est grande, et ma grand-mère conservatrice. C’est dire si je fais de nombreuses et belles découvertes !

Hermes Baby

Je commence par le bureau. Quand j’étais petite, mon grand-père était encore marchand de boissons pour les cafés et il me semble qu’il était déjà fournisseur de fioul. Il y avait donc un petit bureau dans la maison et c’est ma grand-mère qui répondait au téléphone toute la journée pour gérer les commandes. Ce que ça m’énervait, ce téléphone qui sonnait sans arrêt et nous interrompais dans nos activités ! Serait-ce pour ça que je déteste le téléphone, maintenant ? Peut-être ! Lire la suite